La guerre des marionnettes – Adam-Troy Castro

❯ Titre Andrea Cort T03 : La guerre des marionnettes
❯ Auteur Adam-Troy Castro
❯ Genre Science-Fiction – Planet Opera
❯ Édition Albin Michel
❯ Collection Imaginaire
❯ Format Grand format – Broché
❯ EAN 9782226471642
❯ Date de parution 15/06/2022
❯ Nombre de pages 544
❯ Prix 25,90€

4ème de couverture :

Toujours à la poursuite des Démons Invisibles, responsables de la mort de ses parents, Andrea Cort se rend sur la lointaine planète Vlhan. Ses imposants habitants y pratiquent un rituel qui tient tout autant du spectacle de danse que du suicide collectif. Une fois, par le passé, le ballet a dégénéré, et les habitants de Vlhan se sont retournés contre les spectateurs présents pour les massacrer. Andrea est convaincue qu’élucider le mystère à l’origine de cette tragédie peut la mener à ses Démons Invisibles. Mais la disparition d’une jeune fille vient rapidement compliquer sa quête personnelle. Vlhan est une planète dangereuse et Andrea ignore à quel point elle s’apprête à danser avec la mort.

À propos de l’auteur/trice :

Adam-Troy Castro est l’auteur d’une vingtaine de romans et de cinq recueils de nouvelles. La trilogie Andrea Cort (Émissaires des morts, La Troisième griffe de Dieu, La Guerre des Marionnettes) est son œuvre la plus connue. Émissaires des morts a reçu le prix Philip K. Dick. (source : Albin Michel Imaginaire)

Ressenti :

3ème opus des aventures d’Andrea Cort, La guerre des marionnettes est aussi à mon goût le meilleur épisode de la série !


On commence la lecture avec une nouvelle nous présentant le monde dans lequel va se dérouler l’intrigue du roman en lui même, Andrea Cort n’est pas dedans mais c’est tout de même très intéressant pour la jonction entre les tome 2 et 3. Une autre nouvelle est présente en fin d’ouvrage.


Le roman en lui-même est je trouve plus rythmé que ces prédécesseurs, avec de grande scènes d’action épiques, des autochtones très intelligents mais qui ont du mal à se faire comprendre, de la géopolitique toujours, comme à chaque histoire, les « Porrinyard » (les amants/tes d’Andrea) qui on deux corps distincts mais deux esprits fusionnés (pour ceux qui ne connaissent pas les precedents livres) qui sont toujours présent et ce de bien belle manière, il m’ont captivés cette fois et prennent de plus en plus d’ampleur.


Le worldbuilding sur la planète « Vlhan » est juste magnifique, arènes géantes, désert, forêts, monde souterrain, ruines etc..


Les personnages secondaires sont aussi bien étudiés et originaux, que ce soit les « Vlhanis » (habitants d’origine de la planètes) ou encore des humains modifiés en entités mi-humaine mi-Vlhanis complètement flippants), et une femme à qui il est impossible d’exprimer ses émotions alors qu’elle ressent tout à l’intérieur, entre autres.


J’ai trouvé Andrea Cort plus « tendre » qu’à sont habitude (un peu seulement) !


Le final est juste faramineux et nous en met plein la vue avec une conclusion portée sur l’estime de soi, les remises en question.


Ce livre est un coup de cœur que je vous conseille vivement.


PS : on remarquera la superbe illustration de couverture de Manchu !

Note : 5 sur 5.

Je remercie fortement Gilles ainsi que les éditions Albin Michel Imaginaire pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Un commentaire sur “La guerre des marionnettes – Adam-Troy Castro

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :