The Unnamed : Geiger – John’s, Frank & Anderson

  • Titre The Unnamed : Geiger
  • Auteur John’s, Frank & Anderson
  • Genre Comics Book – Science-fiction
  • Édition Urban Comics
  • Collection Indies
  • Format Album cartonné
  • EAN 9791026826026
  • Date de parution 23/09/2022
  • Nombre de pages 272
  • Prix 24€

4ème de couverture :

Lorsque le feu nucléaire embrasa le monde, certains parvinrent à se mettre à l’abri, mais pas Tariq Geiger. S’il réussit à placer sa famille en lieu sûr, il n’eut jamais le temps de les rejoindre. Vingt ans plus tard, dans un monde ravagé où des hors-la-loi se battent pour survivre, la loi du plus fort règne. Mais tous ont appris à craindre un homme… Ou plutôt une légende. Il se murmure qu’un guerrier phosphorescent serait parvenu à échapper au nouvel ordre mondial… Un guerrier obsédé par la protection d’un certain bunker…

Ressenti :

Geiger est un comics book en One-shot qui se verra bientôt rejoint par un autre One-shot dans l’univers de « The Unnamed » : Junkyard Joe.

Nous sommes sur un mélange de post-apocalyptique et de super-héro ! Mélange que j’ai peu vu et peu lu, pourtant j’aime les deux, c’est vraiment original et on ne peut s’empêcher de lire les 270 pages d’une traite tellement l’action est présente au sein d’une intrigue intelligente et percutante, pleine de rebondissements, mais aussi d’émotions, il y en a tout du long et je pense que cela accroche le lecteur encore plus pour le scénario et pour les personnages.

Le héro en lui-même, un homme qui fût irradié lors d’une explosion nucléaire mais ayant survécu grâce à des circonstances bien pensées par les scénaristes, est un homme normal, ayant l’espoir de revoir sa famille et doté malgré lui de pouvoirs le rendant dangereux pour les autres mais également pour lui-même.

Les divers personnages sont intéressants également, que ce soit dans le passé de Tarik Geiger ou dans le présent.

Le bestiaire est génial (le loup a deux têtes de Geiger est sublime et attachant), il y a aussi des humains ayant mutés par l’exposition aux radiations et ils n’ont plus vraiment d’humanité.

Le final est « explosif ».

Les dessins sont propres et beaux, on reconnaît tout de même cette « patte  » américaine. Pour les couleurs, rien à dire, c’est beau, coloré sans l’être trop non plus et surtout c’est visuellement lisible.

Les amateurs de comics ou de post-apocalyptique apprécieront forcément cet album.

La collection « Indies » d’Urban Comics est décidément très appréciable.

Je remercie fortement les éditions Urban Comics pour leur confiance et l’envoi de cet album.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :