La dernière arche – Romain Benassaya

  • Titre La dernière arche
  • Auteur Romain Benassaya
  • Genre Science-Fiction – Space Opera
  • Édition Pocket Imaginaire
  • Collection Les étoiles montantes de l’imaginaire
  • Format Poche
  • EAN 9782266324120
  • Date de parution 08/09/2022
  • Nombre de pages 624
  • Prix 10€

4ème de couverture :

Dans la Mésopotamie antique, Shory, une jeune esclave, est vendue à un mystérieux individu nommé Atim, qui lui propose un marché : l’envoyer dans un fort, qu’elle devra protéger, en échange de sa liberté. Elle accepte et rejoint une étrange construction, entourée d’une forêt profonde, peuplée de créatures menaçantes. Elle y grandit en compagnie de soixante-neuf autres rescapés, originaires de différentes périodes de l’histoire humaine. Tous ont rencontré Atim et ont pour mission de protéger le Fort. Ce sont les Vigiles.

Mais lorsqu’arrive Léna, jeune femme du XXIIe siècle qui n’a qu’une seule idée en tête, quitter ce lieu et se rendre au-delà de la forêt afin de retrouver sa fille, Shory se décide à l’aider. Ce voyage sans retour répondra-t-il à toutes leurs questions ? Dont la première : où sont-elles réellement ? 

À propos de l’auteur/trice :

Romain Benassaya est né à Nice en 1984. Après des études de linguistique menées à Paris et l’obtention d’un master, il enseigne le français au Canada, puis en Ouganda, avant de poser ses valises à Bangkok. Passionné de science-fiction, et de son aveu même profondément influencé par Dune de Frank Herbert et Hyperion de Dan Simmons, c’est tout naturellement qu’il se tourne vers le Space Opera. Avec La Dernière Arche, son quatrième roman, l’auteur revient dans l’univers de son grand succès : Pyramides. (source : lisez.com)

Ressenti :

Ce roman fait parti de la collection « Les étoiles montantes de l’imaginaire » que Pocket à mis en place cette année !

Je peux vous assurez (ayant lu la quasi totalité des titres de la collection jusqu’à présent) que c’est gage de qualité.

« La dernière arche » ne déroge pas à la règle, c’est un roman fabuleux, 600 pages d’un Space Opera original qui se lit très bien.

De prime abord on ne se croit pas dans du Space Opera mais plus dans un roman fantastique, l’évolution du genre se fait par la découverte, en même temps que les personnages (si ce n’est que l’on a des indices sur la couverture).

Les personnages justement, nous en avons une bonne palette mais concentrons nous sur les principaux, tout d’abord « Shory », une jeune femme au caractère bien trempé et indépendante, j’ai beaucoup aimé ce personnage, il y a également Atim (que je ne décrirais pas pour ne pas spolier car il est capital de le découvrir soi-même), « Asceline » est la meilleure amie de « Shory », et à un rôle de scientifique et biologiste, mais aussi de confidente.

Le vie de ces personnages va se voir chamboulée par l’arrivée inattendue du personnage de Lena, qui est-elle ? Toute la finalité de cette question se fera sur une bonne partie du récit.

Il y a beaucoup d’action dans ces pages, des monstres étranges, de la technologie, des mystères inconcevables, de l’aventure, des lieux nombreux et variés que nous découvrirons, et surtout un parti pris pour un monde juste.

Le dénouement est inattendu et en même temps intéressant, le tout sous une écriture très fluide, à vrai dire je n’ai pas trouvé de défaut à ce roman, ce fût un divertissement comme je les aiment, surprenant et peu commun.

Je remercie sincèrement Emmanuelle ainsi que les éditions Pocket Imaginaire pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :