L’épée, la famine et la peste T01 – Aurélie Wellenstein

  • Titre L’épée, la famine et la peste T01
  • Auteur Aurélie Wellenstein
  • Genre Fantasy
  • Édition Scrinéo
  • Format Grand format – Broché
  • EAN 9782381671321
  • Date de parution 29/09/2022
  • Nombre de pages 397
  • Prix 21

4ème de couverture :

Depuis un demi-siècle, le royaume de Comhghall s’enfonce dans un âge sombre : les monstres pullulent, des villages entiers disparaissent dans les toiles d’araignées, et les tarentas tissent dans l’esprit des hommes, les condamnant à s’étioler dans la mélancolie et les idées noires.

Trois êtres brisés deviennent la cible d’une population aux abois.

Un garçon possédé par l’esprit d’un loup, une jeune fille soupçonnée d’avoir les pouvoirs d’une araignée, un ancien soldat qui a tout perdu, persuadé que son

fils vit dans l’œil d’un cerf…

Pourchassés par le chef de l’Inquisition et son archère, ils vont devoir s’allier pour survivre. Mais sont-ils des bouc-émissaires ou, au contraire, trois redoutables

fléaux qui porteront le coup de grâce à ce monde agonisant ?

Ressenti :

Premier tome d’une duologie dont le second tome paraîtra en février 2023, « L’épée, la famine et la peste » est un roman de fantasy tout à la fois très sombre et plein d’espoir qui joue avec nos émotions.

Nous suivons trois personnages en particulier, un jeune adolescent au casque de loup, peu sûr de lui, pris pour cible par les gens de son village malgré l’envie de s’intégrer, également une jeune fille emportée par les autorités pour être jugée comme sorcière araignée et un ancien inquisiteur, vétéran de guerre et protégeant son fils lui apparaissant dans l’œil d’un grand cerf aux bois faits d’épées.

Ces trois personnages sont vraiment intéressants, bien construits avec des caractères vraiment différents et donnent une forte empathie au lecteur.

Le destin va les faire poursuivre la route ensemble pour échapper au sbires de l’inquisition et ce jusqu’au fin fond du royaume dans les terres mortes.

Les lieux sont typiques de la fantasy au départ mais très vite on se retrouve sur la route ou à travers des marécages et des bois très impressionnants pour découvrir un monde perdu, lugubre, froid, très impressionnant et surtout colonisé par les araignées et leur reine.

L’écriture d’Aurélie Wellenstein est comme à son habitude très agréable et dynamique, sans temps mort et surtout parfaitement maîtrisée.

Il me tarde d’etre au deuxième tome, surtout vu comment cela se termine ici ! Ce livre est un gros coup de cœur ❤

Note : 5 sur 5.

Je remercie fortement Lucie ainsi que les éditions Scrineo pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Un commentaire sur “L’épée, la famine et la peste T01 – Aurélie Wellenstein

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :