La loi du désordre – Philippe Hayat

❯ Titre La loi du désordre
❯ Auteur Philippe Hayat
❯ Genre roman historique
❯ Édition Calmann-Lévy
❯ Format Grand format – Broché
❯ EAN 9782702169391
❯ Date de parution 17/08/2022
❯ Nombre de pages 448
❯ Prix 20,90€

4ème de couverture :

Juillet 1914, Paris célèbre la vie sous les pinceaux de Montparnasse. Étudiante brillante et militante socialiste, Jeanne embrasse le nouveau siècle et sa modernité.
Depuis l’attentat de Sarajevo, le conflit menace mais elle refuse d’y croire. Comment l’homme épris d’art et de sciences, plus progressiste que jamais,  pourrait-il causer sa perte ?
En quelques jours, l’Histoire bascule. Tiraillée entre affections et convictions, Jeanne doit faire des choix.
Les événements vont la précipiter dans l’enfer des combats.
La confrontation d’une jeune idéaliste à l’absurdité du monde. Le souffle d’un grand roman populaire.

À propos de l’auteur/trice :

Philippe Hayat publie Momo des Halles en 2014, traduit en plusieurs langues, lauréat du Festival du premier roman de Chambéry. En 2019, Où bat le coeur du monde reçoit les prix Filigranes et Talents Cultura. La Loi du désordre est son troisième roman. (Source : Calmann-Lévy)

Ressenti :

Ce roman fait parti de la rentrée littéraire 2022 chez Calmann-Lévy, en littérature contemporaine sur fond historique.


Le lecteur va suivre la vie de « Jeanne » au début de la première guerre mondiale, dans laquelle elle va se retrouver impliquée au milieu des combats suite à succession d’événements qui l’y conduiront.


Philippe Hayat, que je ne connaissais pas, est un conteur hors-pair et nous détaille des événements qui parfois étaient flou pour moi, comme les causes du déclenchement de la grande guerre, la création du journal L’humanité, la mort de Jean Jaurès, les débuts du socialisme, les premières manifestations pour les droits des femmes, les « gueule cassées », les déserteurs, les taxis de la Marne, les batailles, la mobilisation, les usines mises à contribution de l’effort de guerre etc..


C’est un livre enrichissant, aux personnages attachants et intéressants, plein de charisme, de tendresse, de violence parfois, de loyauté et d’amour mais aussi des circonstance difficiles à vivre pour chacun d’eux, d’espoir en désillusion, la famille est aussi en toile de fond de cette histoire, notamment les rapports père/fille, père/fils et frère/sœur.


Alors oui c’est parfois violent, même très violent mais comme la guerre l’est elle-même, ne vous arrêtez pas à cela et lisez ce roman car c’est au final un grande fresque du début du XXème siècle qui nous est contée.

Note : 5 sur 5.

Je remercie sincèrement Doriane ainsi que les éditions Calmann-Lévy pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :