L’accompagnateur- Sebastian Fitzek

❯ Titre L’accompagnateur
❯ Auteur Sebastian Fitzek
❯ Genre Thriller psychologique
❯ Édition L’Archipel
❯ Collection Suspense
❯ Format Grand format – Broché
❯ ISBN 9782809843361
Date de parution 10/03/2022
❯ Nombre de pages 300
❯ Prix 22€

Description éditeur

À Berlin, peu après 22 heures, Jules est au standard d’un service d’accompagnement dédié aux femmes en danger.
Son premier appel est celui de Klara, terrorisée à l’idée d’être suivie par un psychopathe. Un homme qui a peint en lettres de sang la date de sa mort dans sa propre chambre à coucher. Et ce jour se lèvera dans deux heures !

À propos de l’auteur/trice

En quinze ans – Thérapie, son premier roman, a été publié en 2006 –, Sebastian Fitzek, né en 1971, est devenu un auteur phénomène. En Allemagne, il a vendu plus de 13 millions de livres, traduits dans 36 pays, dont L’Inciseur et Passager 23, tous deux adaptés au cinéma. L’Accompagnateur est son quatorzième suspense publié à l’Archipel. (source : lisez.com)

Ressenti

« L’accompagnateur » nous embarque dans un thriller psychologique qui au fur et à mesure va se transformer en thriller classique, avec son lot de scènes violentes et de rebondissements effrayants, mais tout commence avec un simple coup de téléphone, une femme effrayée à au bout du fil, un « accompagnateur » à l’autre bout. Le rôle de L’accompagnateur est d’être un soutien pour des personnes se sentant vulnérables via un centre d’appel.


Une relation va se créer entre nos deux personnages, Klara et Jules.


On aborde ici des sujets très sensibles comme les violences conjugales ou même l’esclavage conjugale, la domination forcée mais aussi le harcèlement moral et physique, le viol, la torture, le suicide, la manipulation psychique. Certaines scènes sont choquantes et c’est un livre à ne pas mettre entre toutes les mains.


Nous allons par le biais de cet appel téléphonique suivre du point de vue de Jules, tous les faits et gestes de Klara, jusqu’à ce qu’elle se confie après avoir pris confiance, cela est assez déroutant, Jules se livrera à son tour et « Fitzek » nous met devant le fait accompli sans nous epargner, il nous ballade de bout en bout pour un final dont je ne me doutais pas.


J’ai beaucoup aimé l’ambiance pesante, comme un état d’urgence où l’ont ne peut rien faire, mais aussi de connaître les peurs profondes de Klara, les blessures de Jules.


Je conseille ce thriller autant aux amateurs de récits psychologiques qu’aux amoureux de thrillers purs et durs qui glacent le sang.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

Un thriller qui glace le sang – La psychologie des personnages – Un final inattendu

Les –

Quelques scènes très choquantes

Je remercie Mylène ainsi que les éditions de L’Archipel pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :