Étrangers – Gardner Dozois

❯ Titre Étrangers
❯ Auteur Gadner Dozois
❯ Genre Science-fiction – Planet Opera
❯ Édition Pocket
❯ Collection Imaginaire
❯ Format Poche
❯ EAN 9782266315692
❯ Date de parution 10/02/2022
❯ Nombre de pages 256
❯ Prix 7,40€

Description éditeur

Sur la planète Lisle, vivent les Cian, peuple pétris de traditions et proche de la nature, et pourtant passé maître dans l’art du génie génétique. Alors qu’il y séjourne, Joseph Farber, un Terrien,  rencontre Liraun Jé Genawen, une Cian, pendant la cérémonie de l’Alàntene, la Pâque du solstice d’hiver.
Ces deux êtres à la marge de leur propre société vont s’éprendre follement, Joseph allant même jusqu’à accepter des modifications génétiques afin de s’unir selon la coutume à celle qui deviendra sa femme. Mais les non-dits, les malentendus et la haine que provoque leur couple les mèneront inéluctablement au drame.

À propos de l’auteur/trice

Nouvelliste et anthologiste inséparable de son complice George R.R. Martin, Gardner Dozois était un auteur rare, préférant se consacrer à la recherche nouvelles plumes. Rédacteur en chef du magazine Asimov’s Science Fiction pendant près de vingt ans, il a remporté pas moins de treize prix Hugo dans cette catégorie. Etrangers est son seul roman, les autres ayant été écrit en collaboration. Cette fable crépusculaire et mélancolique parue en 1978, et qui inscrit ses héros dans la grande tradition des amants maudits, est d’une incroyable modernité. (source : lisez.com)

Ressenti

Seul « vrai » roman de « Gardner Dozois » qui a plutôt écrit des romans à quatre mains ou des nouvelles, « Étrangers » n’en est pas moins très bon. Je dirais même que j’ai adoré cette histoire qui commence de façon assez mélancolique et romantique, mais qui va plonger dans la complexité de l’amour entre deux êtres totalement différents, autant dans les mœurs que physiquement, deux personnes, deux espèces, un amour.


Le souci c’est que l’amour ne suffit pas toujours et l’on découvre dans ce « Planet opera » le choc des cultures, le racisme, les préjugés, les non-dits, ou encore l’imaginaire d’un idéal qui n’est pas forcément applicable dans la réalité. Beaucoup d’incompréhension entre ces deux êtres, ces deux peuples.


L’auteur nous plonge dans l’intimité des personnages et l’on s’attache à eux à leurs caractères divergents mais surmonté par l’amour. Il nous catapulte également et inévitablement vers le drame et la colère, là où l’espoir fait ce qu’il peut mais où la réalité nous rattrape.


Je pensais au vu du quatrième de couverture, tomber sur un genre « d’Avatar » mais finalement nous sommes bien au delà, profondément ancrés dans des questionnements existentiels véritables.


Pour moi cette histoire n’a pas prise une ride même si elle a été écrite en 1978, c’est une petite pépite.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

Un amour impossible – Le choc des cultures – Les personnages – N’as pas pris une ride

Les –

r.a.s.

Je remercie fortement Laure ainsi que les éditions Pocket Imaginaire pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :