Un pays de neige et de cendres – Petra Rautiainen

❯ Titre Un pays de neige et de cendres
❯ Auteur Petra Rautiainen
❯ Genre Littérature contemporaine – Histoire
❯ Édition Seuil
❯ Collection Roman
❯ Format Grand format – Broché
❯ EAN 9782021484656
❯ Date de parution 04/03/2022
❯ Nombre de pages 320
❯ Prix 21€

Description éditeur

En 1944, au milieu des étendues sauvages de Laponie, un jeune soldat finlandais, Olavi Heiskanen, officie comme traducteur dans un camp de prisonniers dirigé par les Allemands. La cruauté fait partie du quotidien, détenus et gardiens luttent pour préserver leur humanité.
Enontekiö, 1947. La journaliste et photographe Inkeri Lindqvist s’installe dans la ville pour écrire sur la reconstruction de la région. Mais elle cherche avant tout, et en toute discrétion, à élucider le mystère qui entoure la disparition de son mari durant la guerre.
Alors qu’Olavi et Inkeri cohabitent, la journaliste découvre peu à peu ce que tout un peuple a subi dans l’indifférence la plus totale. Et dans la nuit polaire, l’Histoire s’apprête à révéler, sous le soleil de minuit, ses plus sombres secrets.

Ressenti

Dans ce roman contemporain saupoudré d’une ambiance historique nous suivons deux trames différentes par des chapitres en alternance sur deux époques. Tout d’abord, la vie d’un camp de prisonniers allemand en 1944 et ensuite la quête d’une femme photographe à la recherche de la vérité sur son mari en 1947.


Je le dis tout de suite, j’ai vraiment préféré la période du camp de prisonnier qui apporte des détails sur son fonctionnement mais aussi des personnages que j’ai préféré suivre. Pour la partie en 1947, j’ai eu plus de mal à accrocher car les personnages et leurs psychologies n’ont pas réussi à me donner de l’empathie ou de la sympathie malgré les épreuves endurées, mis à part lorsqu’on nous parle de refuges pour enfants qui se retrouvent a être éduqués à des centaines de kilomètres de chez eux et du traumatisme qui va avec.


Les lieux sont comme le titre l’indique, austères, froids, perdus, mais cela donne une ambiance étrange que l’on ne peut pas qualifier de plaisante mais plutôt d’intéressante, cela se déroule en Laponie.
L’écriture est agréable mais parfois confuse et je n’ai pas forcément tout compris, surtout sur la fin ou je reste un peu désarmé.


Je conseille donc ce roman aux amateurs de littérature contemporaine ou/et à ceux qui veulent découvrir un pan de l’histoire peu abordé mais qui n’ont pas peur de ne pas avoir toutes les réponses à leurs questions.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

La partie de l’histoire qui se déroule dans un camp – Le côté historique

Les –

Je n’ai pas tout compris (surtout sur la fin)

Je remercie sincèrement les éditions du Seuil ainsi que le site babelio pour l’envoi de ce roman dans le cadre de la « Masse critique Babelio ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :