Le piège – Jean Hanff Korelitz

❯ Titre Le piège
❯ Auteur Jean Hanff Korelitz
❯ Genre Thriller psychologique
❯ Édition Le Cherche Midi
❯ Collection Thriller
❯ Format Grand format – Broché
❯ EAN 9782749171685
❯ Date de parution 10/02/2022
❯ Nombre de pages 416
❯ Prix 22€

4ème de couverture :

Jacob Finch Bonner a connu son heure de gloire comme romancier avant de sombrer dans l’anonymat. Il enseigne désormais l’écriture dans une université du Vermont. Un jour, un de ses étudiants, Evan, lui dévoile l’intrigue du livre qu’il ambitionne d’écrire. Une intrigue géniale. Le best-seller assuré.
Quelques années plus tard, Jacob apprend la mort d’Evan, qui n’aura pas eu le temps de concrétiser son projet. Aussi décide-t-il d’utiliser à son profit l’idée fantastique de ce dernier. Et c’est un triomphe. Mais au plus haut de sa gloire, Jacob reçoit un e-mail anonyme, terrifiant : Vous êtes un voleur.
Jacob va alors tout faire pour identifier son interlocuteur avant que quiconque apprenne ce qu’il a fait. Pour cela, il va revenir dans le Vermont, pour enquêter sur la vie et la mort d’Evan. Il ne sait pas encore à quel point le jeu va s’avérer dangereux.

À propos de l’auteur/trice :

Jean Hanff Korelitz est née en 1961. Elle vit à New York. Après Les Premières Impressions (le cherche midi, 2016), Le Piège est son deuxième roman publié en France. (source : lisez.com)

Ressenti :

Avec un début assez lent, j’ai cru que « Le piège » allait me poser des problèmes de désintérêts pour l’histoire. Mais non, finalement on se prend d’intérêt assez vite pour l’intrigue, ou plutôt pour le problème d’éthique de notre personnage principal et notamment les problèmes psychologiques qui en découlent, car en tant qu’écrivain ayant perdu son succès avec le temps, il va utiliser l’histoire d’un autre (qui est décédé) pour toucher la gloire de « l’auteur à succès » et l’admiration du publique.
Malheureusement pour lui, un corbeau connaît la vérité et va le fait chanter et le faire tomber dans la culpabilité et la paranoïa.


Le personnage principal est intéressant et comme je le disais plus haut, c’est sa psychologie qui m’a marqué, c’est elle qui fait l’intérêt du livre.


Je ne le qualifierai pas vraiment de « thriller » malgré l’histoire de corbeau mais plutôt de « roman psychologique ». Il y a bien une intrigue mais rien n’est vraiment fait pour dissimuler le corbeau dont je me suis douté de l’identité aux alentours de la page 120 et dont la véracité s’est imposée à moi vers la page 280 (sur 400). Après, j’avais deviné l’identité mais pas le twist final.


Ce qui est intéressant également c’est le fait qu’il y a une histoire dans l’histoire, j’ai trouvé cela original et astucieux sans être confus.


Pour conclure, malgré mes réticences du début j’ai passé un bon moment de lecture, divertissant et original, avec une plume intéressante mais avec tout de même le regret d’avoir découvert l’identité du maître chanteur assez tôt dans ma lecture.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

L’écriture – La psychologie du personnage principal – l’originalité

Les –

J’ai deviné qui était le maître chanteur bien trop tôt – Pas vraiment un thriller mais un mélange « thriller psychologique » et « roman contemporain »

Je remercie très fortement Benoît ainsi que les éditions « Le Cherche Midi » pour leur confiance et l’envoi de ce roman. (Lu dans le cadre de la « Team Thriller CHM »)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :