Nuit d’été- Dan Simmons

❯ Titre Nuit d’été
❯ Auteur Dan Simmons
❯ Genre Horreur
❯ Édition Pocket
❯ Collection Imaginaire
❯ Format Poche
❯ EAN 9782266292634
❯ Date de parution 17/10/2019
❯ Nombre de pages 768
❯ Prix 10€

Description éditeur

La silhouette massive et gothique de la Old Central School surplombe la petite ville d’Elm Haven, bourgade perdue du Midwest américain, baignant dans une douce torpeur estivale. Mais ces grandes vacances de 1960 marqueront à jamais Dale, Duan, Mike et les autres membres de la cyclo-patrouille : Tubby Cooke, un de leurs camarades, disparaît le dernier jour de cours. Si les adultes ne semblent pas s’inquiéter de cette potentielle fugue, les enfants, eux, sont persuadés que leur camarade a été tué. Ils décident de mener leur propre enquête et se retrouvent bientôt confrontés à des événements étranges.
Alors que la vieille bâtisse doit être détruite, peut-être n’a-t-elle pas encore révélé tous ses secrets…

À propos de l’auteur/trice

Né en 1948 dans l’Illinois, diplômé de littérature, Dan Simmons a été enseignant pendant plus de quinze ans. En 1982, il fait des débuts très remarqués sur la scène littéraire. Maître incontesté de la science-fiction depuis la parution chez Robert Laffont, dans la collection « Ailleurs et Demain », du célèbre cycle des Cantos d’Hypérion et du dyptique Ilium / Olympos, son œuvre compte aujourd’hui près de trente romans et recueils de nouvelles. Parmi ses ouvrages les plus récents, on compte Terreur (2008), Drood (2011), Flashback (2012) et Collines noires (2013), tous publiés aux éditions Robert Laffont. (source : lisez.com)

Ressenti

Avec « Nuit d’été » c’est dans un récit horrifique que Dans Simmons nous emporte le temps de 750 pages ou l’angoisse et la frayeur sont les maîtres mots.


L’écriture est vraiment intéressante car très détaillée et visuelle, tout en étant très fluide, les pages défilent sans s’en rendre compte.


Le scénario lui est entre « Ça » de Stephen King et « Troupe 52 » de Nick Cutter avec une pointe de James Herbert en plus effrayant. (Pour la ressemblance que je m’en suis fais, mais ce n’est pas une pâle copie).


De la disparition au meurtre en passant par les spectres, les monstres et une malédiction, vous avez de quoi frissonner, et cela sans compter les habitants qui sont parfois très louches.


Au milieux de tout ça, une bande d’adolescents va tout faire pour découvrir ce qui se passe et essayer de combattre le mal.


Pour les lieux, c’est un petit village perdu dans la campagne du Midwest américain, avec ses champs de maïs et ses fermes, son bar, ses lieux dits isolés et son école très inquiétante. La ville est à plus de 50 kilomètres.


Certaines scènes sont particulièrement sanglantes, donc attention aux âmes sensibles.
Pour ma part j’ai adoré ma lecture.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

L’ambiance horrifique vraiment présente – l’écriture de Dan Simmons – Le scénario

Les –

r.a.s.

Je remercie fortement Laure ainsi que les éditions Pocket imaginaire pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :