U4 Stéphane – Huelva – Renders – Lapière – Crespo

❯ Titre U4 : Stéphane
❯ Auteur Adrián Huelva – Pierre-Paul Renders – Denis Lapière – Amparo Crespo
❯ Genre Bande dessinée – Post-apocalyptique
❯ Édition Dupuis
❯ Collection BD
❯ Format Album grand format souple
❯ ISBN 9791034737741
❯ Date de parution 7/01/2022
❯ Nombre de pages 144
❯ Prix 14,50€

Description éditeur

« Je m’appelle Stéphane. Ce rendez-vous, j’y vais pour retrouver mon père. »
Avant le virus, Stéphane menait à Lyon la vie tranquille d’une élève bourgeoise en compagnie de son père, éminent épidémiologiste. La pandémie U4 a exterminé en dix jours toute la population, à l’exception des adolescents. Mais Stéphane a une conviction : son père a survécu, protégé par l’armée, et il cherche une solution à la pandémie. Plutôt que de rejoindre le R-Point où la majorité des jeunes s’organisent, sous la supervision des rares militaires survivants, elle préfère rester seule à l’appartement pour attendre le retour de son père… C’est un choix risqué : l’anarchie rampante progresse et plonge peu à peu Lyon dans le chaos… Stéphane ne croit pas à cet étrange rendez-vous à Paris pour les joueurs experts de Warriors of Time, mais les circonstances vont peut-être la faire changer d’avis…

Ressenti

Les bandes dessinées de « U4 » sont au nombre de 4 pour le moment (4 tomes « 1 » car 4 fois la même histoire avec des perspectives différentes pour chaque personnage, que l’on peut lire dans n’importe quel ordre), un tome « U4 : Khronos » sortira par la suite pour conclure l’histoire.


J’avais lu les romans et j’avais adoré, autant l’histoire que le concept, concept qui est repris ici et ça fonctionne bien, même en bd.


Ce dernier personnage, « Stéphane », se trouve être une fille, malgré son prénom. Elle va faire son road-trip pour rejoindre la capitale depuis Lyon, elle veut retrouver sa famille et notamment son père qui est peut-être en vie car il est virologue. Elle va croiser des connaissances, faire de nouvelles rencontres, fuir les militaires et les gangs. J’aime son caractère bien trempé, mais c’est une fausse dure, elle cache juste sa fragilité par une volonté de fer.


Les dessins et la colorisation sont comme pour les trois autres albums dédiés aux autres personnages, de bonne qualité, moins sombres peut-être que certains mais tout aussi attrayants et dynamiques.


Vivement la sortie de « Khronos » maintenant pour avoir le fin mot de l’histoire et la réunion des quatres héros, Stéphane, Jules, Yannis et Koridwen.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

Le concept du point de vue différent pour 4 personnages en 4 albums – Le personnage de Stéphane – L’action – Les dessins et la colorisation

Les –

r.a.s.

Je remercie sincèrement les éditions Dupuis BD pour l’envoi de cet album.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :