A Fake Story – Jean-Denis Pendanx – Laurent Galandon

❯ Titre A Fake Story
❯ Auteur Jean-Denis Pendanx & Laurent Galandon
❯ Genre Polar – Thriller
❯ Édition Futuropolis
❯ Format Album cartonné – Grand format
❯ ISBN 978-2754828833
❯ Date de parution 13/01/2021
❯ Nombre de pages 96
❯ Prix 17€

Description éditeur

Le 30 octobre 1938, Orson Welles met en ondes, sur CBS, la Guerre des mondes de H. G. Wells, racontant l’attaque de la Terre par des extra-terrestres. C’est la panique ! « Une fausse guerre terrifie tout le pays », titrent les quotidiens du lendemain. Dans le récit de Laurent Galandon, afin « d’échapper au massacre des Martiens », un homme tue sa femme et tire sur son fils avant de se suicider. Un ancien journaliste vedette de CBS, Douglas Burroughs, va mener l’enquête. Il en fera un livre. A Fake Story pose la question du vrai et du faux avec un art consommé, dans une enquête policière réjouissante.

Ressenti

J’ai découvert cette bande dessinée par hasard car mon fils l’a rapporté du CDI de son lycée.


C’est un One-shot intéressant sur les conséquences d’une fausse information (le fameux « Fake news » tant a la mode sur les réseaux) mais à l’époque de la radio dans les années 30 aux USA.


Orson Welles va raconter « La guerre des mondes » de H.G. Wells, mais sans que les gens se rendent compte que c’est faux. Des drames vont se dérouler, un journaliste va enquêter sur ce désastre.


Le sujet de la fausse information est ici bien traité, assez choquant sur le résultat d’un tel acte, et démontre que les gens, de divers milieux peuvent croire n’importe quoi, que les masses s’emportent les uns les autres dans la paranoïa, que tout peu basculer pour une histoire racontée un jour, mais aussi à ceux qui savent que c’est faux et qui ne porte pas d’attention cette histoire ou ceux qui sautent sur l’occasion a leur profit.


Bien-sûr on fait le lien avec notre époque et les précédentes, tout d’abord les journaux, la radio, la télévision et à notre époque internet et les réseaux sociaux.


Je regrette tout de même une certaine lenteur dans l’enquête mais j’ai été très surpris par la fin avec une conclusion inattendue.


Les dessins sont très intéressants et sombres, adultes, comme je les aime avec une ambiance angoissante dans la colorisation.


Une bande dessinée sympathique à lire mais qui souffre de longueurs dans l’enquête avec tous ces dialogues journalistiques.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

Le sujet de la « Fake news » – Les références à « La guerre des mondes » – Une fin surprenante

Les –

Des longueurs assez conséquentes dans l’enquête journalistique

Un commentaire sur “A Fake Story – Jean-Denis Pendanx – Laurent Galandon

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :