L’échiquier du mal – Dan Simmons

❯ Titre L’échiquier du mal
❯ Auteur Dan Simmons
❯ Genre Thriller – Fantastique
❯ Édition Pocket
❯ Collection Imaginaire
❯ Format Poche
❯ EAN 9782266298001
❯ Date de parution 14/10/2021
❯ Nombre de pages 1200
❯ Prix 15€

4ème de couverture :

Dans les replis du pouvoir se cachent une poignée d’êtres qui jouissent du Talent. Dans l’ombre, ils murmurent à l’oreille des puissants, déclenchent des guerres et tuent sans se salir les mains. Des vampires psychiques qui se livrent à une partie d’échecs barbare où les hommes ne sont que des pions. Saul Laski a été l’une de leur victime, en 1942, alors qu’il se trouvait dans un camp d’extermination. Il a réussi à fuir, marqué dans sa chair et son esprit par l’expérience de la Talent, et s’est juré de retrouver son bourreau, l’Oberst. Après quarante ans de traque, des meurtres inexpliqués en Caroline du Sud le mettent enfin sur la piste de l’ancien nazi. Accompagné de Natalie Preston, une jeune femme à la recherche des assassins de son père, il n’a jamais été si près du but.
Mais les marionnettes peuvent-elles rompre leurs fils ?

À propos de l’auteur/trice

Né en 1948 dans l’Illinois, diplômé de littérature, Dan Simmons a été enseignant pendant quinze ans. Auteur d’une trentaine de romans et recueils de nouvelles, traduit dans 27 pays, lauréat de plus de trente prix dont les prestigieux prix Hugo, Locus, Word Fantasy, Bram Stoker ou encore British Science-fiction, il est un maître incontesté de la science-fiction depuis Les Cantos d’Hypérion et le dyptique Ilium/Olympos. Mais l’auteur explore d’autres veines comme le thriller horrifique (Nuit d’été, Les Fils des Ténèbres, Les Chiens de l’hiver) ou le policier (L’Épée de Darwin), notamment dans ses recueils de nouvelles (L’Amour, la Mort, Le Styx coule à l’envers). L’on pourrait également citer dans ses ouvrages les plus importants : L’Homme nu, Terreur, L’Abominable, sans compter son chef-d’œuvre L’Échiquier du Mal. Tous ses romans sont publiés aux éditions Robert Laffont et repris chez Pocket. (source : lisez.com)

Ressenti

Cet intégrale de « L’échiquier du mal » regroupe trois livres sur 1200 pages, un vrai marathon de lecture qui m’a happé et ne m’a pas lâché.


Mise à part quelques petits moments plus lents (sur un livre aussi conséquent c’est normal), j’ai passé un excellent moment avec ce « thriller fantastique » (c’est écrit roman d’horreur sur la couverture mais je ne l’ai pas ressenti comme cela).


C’est un classique que je n’avais jamais lu, cet intégrale en a été l’occasion.
Le scénario est complètement fou, quelques personnes sont dotées de pouvoirs psychiques et peuvent prendre possession des gens et les manipulant à leur guise, ils ne s’en privent pas et en font un vrai jeu de pouvoir.
Manipulation mentale, complots internationaux, jeux d’échecs grandeur nature, meurtres en tous genres, paranoïa, voilà ce qui ressort de ces pages.


Il y a quelques très grandes scènes magistrales dont je ne peux parler car tout l’intérêt de cette histoire y réside mais sachez que vous serez parfois, même souvent, choqués par la violence de l’homme.
De plus on commence directement le livre dans un camp de concentration, ce qui va donner le ton du récit, les âmes sensibles devront faire la part des choses car la violence et les scènes choquantes sont légion.


Question personnages, on se retrouve avec toute un panel de personnalités et de gens divers, notamment un rescapé des camps de concentration, une jeune afro-américaine, quelques vieillards complètements fous dont un ancien SS qui va être au centre de l’histoire ou encore un gang au complet, un producteur de cinéma, un shérif, un pasteur etc…

Pour les lieux de l’action, on passe par Sobibor, Treblinka… Les camps de concentration donc, puis Charleston, New York, Germantown, Beverly Hills, Washington DC et bien d’autres, on voyage littéralement vers l’enfer.


Les 400 dernières pages ne vous laisserons pas une seconde de repos jusqu’au final disons « explosif ».
Pour conclure je ne peux que vous conseiller ce roman chorale, cette aventure, ce livre dans lequel on s’investit mais qui vous fera passer par tous les états, de la surprise à la joie, de l’espoir à l’amour en passant par le dégoût, la colère, la peur ou encore la tristesse, la folie.


« L’échiquier du mal » est un récit dont on ressort en ayant cette sensation d’avoir parcouru une œuvre majeure.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

Une œuvre majeure – Une histoire complètement folle – Des personnages très travaillés – Inoubliable

Les –

Quelques petites longueurs dans le premier tiers du livre (rien de rédhibitoire)

Je remercie sincèrement Laure ainsi que les éditions Pocket Imaginaire pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :