La machine à indifférence et autres nouvelles – Collectif d’auteurs

❯ Titre La machine à indifférence et autres nouvelles
❯ Auteur Collectif d’auteurs
❯ Genre Science-Fiction – Recueil de nouvelles
❯ Édition Atelier Akatombo
❯ Collection Science-Fiction
❯ Format Grand format – Broché
❯ ISBN 978-2-37927-115-1
❯ Date de parution 21/05/2021
❯ Nombre de pages 276
❯ Prix 19€

Description éditeur

La sanglante guerre civile a pris fin, mais la haine entre Xemas et Hoas ne s’est pas éteinte. Un traitement médical révolutionnaire permettra-t-il de mettre un terme aux violences ?

Deux adolescents orphelins survivent dans un Johannesburg ravagé et contemplent chaque soir les divas, des gynoïdes, se jeter du haut de leur tour jusqu’à ce que l’une d’entre elles les appelle à l’aide. Jay, fou amoureux de Rita, soutient que si celle-ci a un comportement étrange c’est parce qu’un « meurtrier du futur » lui a logé une balle dans le crâne.

En Chine, où le pouvoir ne tolère aucune menace à l’unité du régime, un développeur de jeux vidéo et son équipe deviennent soudainement la cible de terrifiantes abeilles tueuses.

Dans un monde où avatars, réalité augmentée et réalité virtuelle sont monnaie courante, une jeune scientifique rencontre la créatrice d’un programme informatique au contenu sadique, une femme d’une laideur exceptionnelle, dotée d’une mémoire absolue et d’un charme hypnotique.

La Machine à indifférence de Project Itoh, Les Anges de Johannesburg de Yūsuke Miyauchi, Bullet de Toh EnJoe, Battle loyale de Taiyō Fujii et La Fille en lambeaux de Hirotaka Tobi composent la première anthologie de science-fiction japonaise traduite en français.

Sélectionnées par les deux meilleurs spécialistes français de la SF japonaise – Denis Taillandier, maître de conférence à l’université Ritsumeikan de Kyoto, et Tony Sanchez, traducteur de manga et chroniqueur chez ActuSF.

Ressenti

« La machine à Indifférence et autres nouvelles » est un recueil rassemblant cinq nouvelles/novellas écrites par autant d’auteurs japonais (Project Itoh, Yūsuke Miyauchi, Toh EnJoe, Taiyō Fujii et Hirotaka Tobi).


La cohérence entre toutes ces histoires est réelle et nous donne l’impression de lire un roman en plusieurs gros chapitres, de plus la qualité est au rendez-vous, autant scénaristiquement qu’au niveau du style d’écriture.


On aborde beaucoup de sujets différents tels que l’intelligence artificielle, la technologie avancée, les dérives de pouvoirs totalitaires, le dérapage de la technologie quand elle est trop présente ou poussée à bout par les mauvaises personnes, ou encore l’espace temps et les conséquences qui s’en suivent quand on le manipule.


Le tout se passe un peu partout dans le monde, de la Chine à l’Afrique du Sud.


Les personnages sont parfois assez lambdas mais le sujet accroché toujours, et parfois ils sont très intéressants, travaillés, psychologiquement bien construits, recherchés.


N’oublions pas que c’est tout de même assez pointu, par moment à la limite du cyberpunk ou de la Hard-SF, et donc que ce recueil de nouvelles de science-fiction sera à conseiller aux amateurs du genre.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

La cohérence des récits – des personnages souvent bien travaillés – Les thèmes abordés

Les –

r.a.s.

Je remercie fortement les éditions Atelier Akatombo pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

2 commentaires sur “La machine à indifférence et autres nouvelles – Collectif d’auteurs

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :