La femme d’or – Christian Jacq

❯ Titre La femme d’or
❯ Auteur Christian Jacq
❯ Genre Roman historique
❯ Édition XO
❯ Collection Roman
❯ Format Grand format – Broché
❯ ISBN 9782374483467
❯ Date de parution 7/10/2021
❯ Nombre de pages 358
❯ Prix 21,90€

Description éditeur

Hatchepsout est l’une des plus célèbres reines d’Égypte, dont l’existence est une succession de miracles qui forgera sa légende. Aussi belle qu’intelligente, elle devient régente du royaume à la disparition de son mari, puis est désignée comme Pharaon.
En exerçant la fonction suprême, Hatchepsout devient Homme, sans rien perdre de sa féminité. Mariée à l’Égypte, elle en assure pendant quinze années la puissance et la prospérité.
Avec la complicité de son ami l’astronome Sénenmout, elle déjoue tous les complots. Il ne lui reste alors qu’à réaliser son plus beau rêve : découvrir le grand secret de l’alchimie qui fera d’elle la femme d’or…

Ressenti

« La femme d’or » sous titré « La vie miraculeuse de la reine pharaon Hatchepsout » est le tout dernier roman de Christian Jacq en rapport à l’Egypte.


Il dépeint la vie de Hatchepsout, fille de Thoutmôsis 1er, jeune fille simple qui vie hors du pouvoir après la mort de son père, plus grande, elle va accepter d’épouser le pharaon Thoutmôsis II et devenir reine, à sa mort elle deviendra la première femme pharaon.


Côté histoire, on se situe avant le précédent roman de Christian Jacq « Pharaon, mon royaume est de ce monde » qui parlait de Thoutmôsis III.


Nous trouverons des thèmes comme la spiritualité, la gestion du pouvoir, de l’état, mais aussi la trahison, les complots et la vengeance, le soulèvement des travailleurs. L’histoire est aussi dotée d’un peu de fantastique, la magie dépeinte dans les fresques égyptiennes en a certainement inspiré l’auteur, par exemple pour la recherche de l’alchimie, la transformation du blé en or. Enfin le cœur de l’histoire c’est à vous de le découvrir.


Les personnages ressemblent un peu à certains romans de l’auteur, en même temps c’est la culture de l’Égypte antique et ont en revient à la lignée de plusieurs des romans de Christian Jacq.
Hatchepsout, elle, est téméraire mais aussi conciliante et essaye de gérer son royaume malgré les obstacles. Pour elle, pas d’histoire d’amour, étant pharaon elle se réservera pour le dieu « Athon ».


On retrouve également « Le vieux » et son âne « Vent du Nord », couple atypique qui revient très souvent chez l’auteur peu importe la période abordée, comme un clin d’œil aux fans.


Pour conclure, j’ai aimé ma lecture, je regrette simplement la grande ressemblance avec le précédent roman que j’ai encore en tête, mais ça reste un bon livre, qui vous fera voyager de bien des manières, autant géographiquement que dans l’histoire et dans le temps.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

Le « grandiose » de l’Egypte des pharaons

Le vieux et son âne « Vent du Nord » sont toujours là 🙂

Le petit côté fantastique

Christian Jacq connait son sujet

Les –

Quelques ressemblances avec le roman précédent

Je remercie fortement les éditions XO pour leur confiance et pour l’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :