Les soeurs de Montmorts – Jérôme Loubry

❯ Titre Les soeurs de Montmorts

❯ Auteur Jérôme Loubry

❯ Genre Thriller

❯ Édition Calmann-Lévy

❯ Collection Calmann-Lévy Noir

❯ Format Grand format – Broché

❯ EAN 9782702180068

❯ Date de parution 25/08/2021

❯ Nombre de pages 414

❯ Prix 20,50€

Description éditeur

Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri.
Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme.
Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ?

À propos de l’auteur/trice

Jérôme Loubry est né en 1976 à Saint-Amand-Montrond. Il a d’abord travaillé à l’étranger et voyagé tout en écrivant des nouvelles. Désormais installé en Provence, il a publié en 2017 chez Calmann-Lévy son premier roman, Les Chiens de Détroit, lauréat du Prix Plume libre d’Argent 2018. (source : Calmann-Lévy)

Ressenti

L’histoire se déroule dans un petit village, au pied d’une montagne (pas si grande que ça), d’où jadis on faisait tomber les femmes accusées de sorcellerie.


Nous nous retrouvons à suivre un gendarme, nouvellement muté au village de Montmorts, et là tout commence, une ambiance étrange, des gens qui se connaissent tous, un mécène (qui équipe le village de toute la technologie dernier cri, surveillance vidéo etc..), ainsi que sa fille, mais aussi une journaliste venue enquêter sur des faits étranges.


Sachez que le scénario est, malgré les divers retournements de situations, très facile à appréhender (contrairement au livre de Jérôme Loubry : « Les chiens de Détroit », dont je n’avais pas compris la fin).
Ici l’écriture est fluide, percutante, l’histoire est souvent surprenante et la fin laisse sans voix.


J’aurai tout de même voulu m’accrocher plus que ça au moins à l’un des personnages, ici je n’ai pas vraiment eu d’empathie pour l’un d’eux, mais sans que ce soit non plus catastrophique.


Les lieux, eux, m’ont beaucoup plus parlés, ce grâce à l’isolement, l’étrangeté et l’ambiance hors normes.


Les passionnés de thrillers à rebondissements trouveront leur bonheur dans ces pages.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

L’ambiance

Les lieux

Les rebondissements

Les –

Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages

Je remercie fortement Doriane ainsi que les éditions Calmann-Lévy pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :