Oublier les fleurs sauvages – Céline Bentz

❯ Titre Oublier les fleurs sauvages

❯ Auteur Céline Bentz

❯ Genre Littérature contemporaine

❯ Édition Préludes

❯ Format Grand format – Broché

❯ EAN 9782253080848

❯ Date de parution 25/08/2021

❯ Nombre de pages 352

❯ Prix 18,90€

Description éditeur

Dans la famille Haddad, on sait qu’il faut beaucoup de courage et de détermination pour échapper à un destin que l’on n’a pas choisi. c’est ainsi que les parents ont élevé leurs sept enfants ; mais des quatre filles, c’est sur l’espiègle et intelligente Amal que leurs espoirs reposent : elle ira faire ses études en France, horizon lointain qui la fait rêver depuis toujours. jusqu’au jour où la jeune fille croise la route du beau Youssef aux yeux vairons, un homme qu’elle n’a pas le droit d’aimer…
des rues d’un pays coloré et instable aux pavillons de la banlieue de Nancy, de la chaleur du Liban aux hivers froids de l’est de la France, après bien des obstacles, entre extase et violence, Amal connaîtra le goût amer de l’exil mais aussi celui, infini, de la liberté.

À propos de l’auteur/trice

Céline Bentz est née d’un père français et d’une mère libanaise. Elle a grandi dans l’Est de la France, bercée entre deux cultures. Diplômée de la Sorbonne et de Sciences Po Paris, elle est passée – au cours de ses études – par l’Université Saint Joseph de Beyrouth. Actuellement elle travaille en Alsace, dans l’administration publique. (source : Éditions Préludes)

Ressenti

« Oublier les fleurs sauvages », déjà quel joli titre !


Nous partons en voyage au Liban, en période de guerre dans les années 80 auprès d’Amal, une adolescente issue d’une grande famille, dans un petit village.


On va suivre sa vie, tout d’abord au Liban, la vie de famille, le premier amour, la maladie, les différents religieux, la difficulté d’être une fille dans ce pays à cette époque le besoin de devenir quelqu’un, puis le départ pour la France avec un rêve d’études, la difficulté du dépaysement, le manque des siens, le retour difficile lui aussi quelques années plus tard.


L’écriture est belle, précise sans tabou mais pleine de respect, on ne décroche pas.

De plus l’autrice « Céline Bentz » s’inspire directement de sa propre histoire, de ses origines, de sa famille.


Les personnages sont attachants, parfois touchants, mais c’est « Amal » qui nous envoûte de par son caractère bien trempé mais encré dans la tradition du respect de ses aînés, elle aussi qui nous fait frissonner quand elle essaye d’imposer ses idées, elle qui nous fait sourire par la beauté de son âme.


Je vous recommande chaudement ce roman de vie et d’espoir, cette véritable leçon de courage et d’indépendance !

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

Les personnages, « Amal » en particulier

La découverte du Liban des années 80

L’écriture

Le titre et la couverture

Les –

r.a.s.

Je remercie sincèrement les éditions Préludes ainsi que le site Babelio pour l’envoi de ce roman dans le cadre de la masse critique privilège.

J’ai lu ce roman pour le « Challenge juillet sororité » #challengejuilletsororite organisé par Stelphique du blog https://fairystelphique.wordpress.com/

2 commentaires sur “Oublier les fleurs sauvages – Céline Bentz

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :