L’Oeil du chaos – Jean-Marc Dhainaut

❯ Titre L’Oeil du chaos

❯ Auteur Jean-Marc Dhainaut

❯ Genre Fantastique – Anticipation

❯ Édition Taurnada

❯ Collection L’ombre des mots

❯ Format Poche

❯ ISBN 9782372580885

❯ Date de parution 08/07/2021

❯ Nombre de pages 256

❯ Prix 9,90€

Description éditeur

Tandis qu’une canicule sans précédent frappe l’Europe, Théo, un jeune lycéen de 17 ans, est terrifié quand il réalise que les photos qu’il vient de faire dévoilent l’horreur et le chaos 21 jours à l’avance…
Mais personne ne le croit. Et lorsque, partout dans le monde, le courant disparaît, les avions s’écrasent et que toutes les cloches des chapelles et des églises se mettent à sonner inexplicablement, il est déjà trop tard.
Théo est alors loin d’imaginer l’incroyable mission de survie et d’espoir que le destin lui réserve.

À propos de l’auteur/trice

Jean-Marc Dhainaut est né dans le Nord de la France en 1973, au milieu des terrils et des chevalements. L’envie d’écrire ne lui est pas venue par hasard, mais par instinct. Fasciné depuis son enfance par le génie de Rod Serling et sa série La Quatrième Dimension, il chemine naturellement dans l’écriture d’histoires mystérieuses, surprenantes, surnaturelles et chargées d’émotions. Son imagination se perd dans les méandres du temps, de l’Histoire et des légendes. Il vit toujours dans le Nord, loin d’oublier les valeurs que sa famille lui a transmises. (source : Taurnada)

Ressenti

Je sors de ma lecture mitigé, il y a de bonnes choses, et de moins bonnes à mon goût.


Commençons par l’histoire, elle m’a plue, pour son côté apocalyptique, pour cette panique générale à la manière d’un film catastrophe, pour le côté science-fiction, anticipation.


Par contre je suis resté assez hermétique au côté « fantastique » car trop « miraculeux » pour ma part, trop gentillet, et qui malheureusement tombe dans certains clichés d’histoires de fantômes enfantines, je ne peux vous en dire plus sans vous spolier mais si vous avez lu le livre on peut en débattre bien entendu cela reste mon avis. Je n’ai pas non plus apprécié le cliché des mecs de cités qui prennent le contrôle de tout pendant le Chaos, j’ai toujours vécu en cité justement et je prends ça comme un préjugé ou un amalgame sévère.


Les personnages eux sont au final que 2, les autres sont de passage, ou survolés. Tout d’abord l’ado « Théo » que nous suivons, je l’ai trouvé attachant, même si certaines réactions mon parues étranges au moins à deux reprises. Sinon c’est vrai qu’il est plaisant. Le second personnage « Drazic » ( pour ceux qui connaissent, cela m’a fait penser à la série australienne des années 90, « Hartley cœurs à vif » et n’ai pas su me défaire du visage de l’acteur) est un marginal, vivant en ermite, passionné de radio amateur et surtout qui a le don d’être toujours au bon endroit et au bon moment pour « Théo », et à mon goût bien trop moralisateur pour un inconnu, si j’avais été à la place de « Théo » je serais très vite parti de mon côté, trouvant cet homme étrange.


J’ai bien aimé l’écriture, même si ça a coincé avec le mot « musette » pour énoncé un sac, comme pour les autres livres de l’auteur je trouve le mot vieillot, heureusement ici c’est le seul.

Pour le tout en général, j’ai aimé, surtout la première moitié, ensuite les problèmes énoncés précédemment ont un peu biaisés ma lecture dont la fin que j’ai trouvé simplement incongrue pour diverses raisons, mais il se lit tout de même facilement et plaira forcément a beaucoup de monde, tout dépendra de votre capacité à assimiler de la SF qui tend plus sur du fantastique au final, et aussi sur votre capacité à croire à certains événements.


Le récit, assez gentil pour ce genre, il plaira plutôt à un public de jeunes ados.


Pour conclure, c’est un livre qui a du potentiel, qui plaira, mais après ma lecture de plus de 200 récits post-apo ou mettant le climat en scène, il n’arrive pas à se démarquer.


En espérant que l’auteur ne m’en voudra pas, je dis les choses avec sincérité, sans aucune mauvaise intention.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

La première partie du livre

L’ambiance « film catastrophe »

Les –

Le personnage de « Drazic »

La fin trop étrange pour moi

Ne se démarque pas assez des autres (nombreux) récit « post-apocalyptique »

J’ai lu ce roman en « Lecture commune » avec Vanessa du blog https://deslivresmonunivers.wordpress.com/

Je remercie sincèrement Joël et les éditions Taurnada pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

3 commentaires sur “L’Oeil du chaos – Jean-Marc Dhainaut

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :