Bacchantes – Céline Minard

❯ Titre Bacchantes

❯ Auteur Céline Minard

❯ Genre Polar

❯ Édition Rivages

❯ Collection Rivages poche

❯ Format Poche

❯ EAN 978-2743651060

❯ Date de parution 26/08/2020

❯ Nombre de pages 112

❯ Prix 6,50€

Description éditeur

Alors qu’un typhon menace la baie de Hong Kong, la brigade de Jackie Thran encercle la cave à vin la plus sécurisée du monde, installée dans d’anciens bunkers de l’armée britannique. Un trio de braqueuses, aux agissements excentriques, s’y est infiltré et retient en otage l’impressionnant stock de M. Coetzer, estimé à trois cent cinquante millions de dollars… Revisitant avec brio les codes du film de braquage, Céline Minard signe un roman drôle et explosif, où la subversion se mêle à l’ivresse.

À propos de l’auteur/trice

Céline Minard est l’auteur de plusieurs romans dont Le Dernier Monde (2007), Bastard Battle (2008), et So long, Luise (2011). Elle est considérée aujourd’hui comme l’une des voix les plus originales de la littérature contemporaine. (source : fnac)

Ressenti

Je n’ai pas grand chose à dire, 112 pages qui avaient l’air prometteuses en 4ème de couverture, qui nous promet un renouveau des histoires de braquages.


Lu très vite, le style d’écriture est parfois sympa, et même si l’idée de base est bonne, j’ai trouvé que c’était complètement loufoque, décousu, contre productif, quand les braqueuses s’appellent Le Clown, La Brune et la Bombe.., que le braquage d’un Bunker « Cave à vin » haute sécurité se fait dépouiller aussi facilement que le tabac du coin, que les personnages masculins n’ont rien dans la tête et que le final laisse le lecteur hagard et en totale incompréhension, on passe vite à autre chose et on oublie.


Je suis vraiment désolé d’être si dur avec ce roman, c’est rare de ma part de ne pas aimer à ce point, surtout avec une auteure et une maison d’édition qui ont bonne réputation, mais là c’est trop cher à 6,50€ les 112 pages pour finalement ne même pas oser le déposer dans une boîte à livres.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Je n’ai pas aimé

Les +

L’écriture

Les –

Décousu et loufoque

sans intérêt au final

J’ai lu ce roman pour le « Challenge juillet sororité » #challengejuilletsororite organisé par Stelphique du blog https://fairystelphique.wordpress.com/

2 commentaires sur “Bacchantes – Céline Minard

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :