Rouge – Pascaline Nolot #PLIB2021 #ISBN9782354887858

❯ Titre Rouge

❯ Auteure Pascaline Nolot

❯ Genre Fantastique

❯ Édition Gulf Stream

❯ Collection Électrogène

❯ Format Grand format – Broché

❯ ISBN #ISBN9782354887858

❯ Date de parution 20/05/2020

❯ Nombre de pages 320

❯ Prix 17€

Description éditeur

Accroché au versant du mont Gris et cerné par Bois Sombre se trouve Malombre, hameau battu par les vents et la complainte des loups. C’est là que survit Rouge, rejetée à cause d’une particularité physique. Rares sont ceux qui, comme le père François, éprouvent de la compassion à son égard. Car on raconte qu’il ne faut en aucun cas toucher la jeune fille sous peine de finir comme elle : marqué par le Mal. Lorsque survient son premier sang, les villageois sont soulagés de la voir partir, conformément au pacte maudit qui pèse sur eux. Comme tant d’autres jeunes filles de Malombre avant elle, celle que tous surnomment la Cramoisie doit s’engager dans les bois afin d’y rejoindre l’inquiétante Grand-Mère. Est-ce son salut ou bien un sort pire que la mort qui attend Rouge ? Nul ne s’en préoccupe et nul ne le sait, car aucune bannie n’est jamais revenue…

À propos de l’auteur/trice

Orléanaise de naissance et lilloise d’adoption, Pascaline Nolot est une lectrice invétérée depuis l’enfance, avec une prédilection pour les littératures de l’imaginaire. Ce sont les livres qui l’ont amenée à découvrir la puissance magique de l’écriture.
Elle a publié une dizaine de nouvelles chez différents éditeurs et est l’autrice de quatre romans, destinés aux jeunes adultes ou aux enfants, dont Éliott et la bibliothèque fabuleuse (Rageot éditeur) et Les Orphelins du Sommeil (éditions du Chat Noir), nominé pour le prix Imaginales du roman jeunesse en 2019.
De nature timide, elle s’exprime à travers ses histoires en y abordant des thèmes qui lui tiennent à cœur, espérant toucher aussi celui des lectrices et lecteurs… (source : Gulf Stream éditeur)

Ressenti

De prime abord, avec ce titre et cette couverture, on pense tout de suite à une réécriture du « Petit chaperon rouge », sauf qu’il n’en est rien. Bien-sûr il y a quelques petits éléments qui y font penser mais trop peu pour faire un vrai rapprochement.


Nous sommes dans un roman fantastique, parfois à la limite de l’horreur, mais surtout sur un livre abordant des sujets de société très actuels, comme le rejet dû à la différence ou à l’apparence physique, le rapport à la nature et aux animaux, les abus sexuels et leurs conséquences, la corruption, la diversité, les racontards et autres préjugés sans savoir la vérité (un peu comme sur certains réseaux), etc…


Nous suivons tout du long le personnage de « Rouge » une enfant née avec la moitié du visage recouvert d’une tâche de naissance, d’où son nom, d’où le rejet, les moqueries et la peur. Rejetée par tout le monde sauf un ami et également le curé, elle va se voir partir dans la dangereuse forêt aux abords du village, forcée par un accord avec une sorcière.


On suit en même temps le récit de la jeune fille et le destin de sa mère, dans des chapitres alternés.
La fin est très originale et encore une fois très actuelle.


En ce qui concerne l’écriture, j’ai trouvé la plume de « Pascaline Nolot » fluide et efficace.


Ce fût une très bonne lecture, je suis agréablement surpris.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

Les +

La plume de Pacaline Nolot

Les sujets de fond très actuels

Les personnages

Les –

r.a.s.

J’ai lu ce roman en tant que jury dans le cadre du PLIB 2021

Un commentaire sur “Rouge – Pascaline Nolot #PLIB2021 #ISBN9782354887858

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :