Le dernier testament de Maurice Finkelstein – Sophie Delassein

❯ Titre Le dernier testament de Maurice Finkelstein

❯ Auteur Sophie Delassein

❯ Genre Littérature contemporaine

❯ Édition Seuil

❯ Collection Roman Seuil

❯ Format Grand format – Broché

❯ EAN 9782021469455

❯ Date de parution 

❯ Nombre de pages 192

❯ Prix 17,50€

❯ Description éditeur

Maurice et Gisèle Finkelstein sont très vieux, très riches et ils n’ont pas d’enfant. Toute la famille s’impatiente en attendant la grande kermesse finale chez le notaire. « Ils vont bien finir par mourir », se dit souvent Sophie Delassein, alias Sophinette, journaliste à L’Obs et nièce préférée du couple, en pôle position sur le testament des octogénaires. Elle fait moins la maligne à l’été 2019, quand elle découvre que son oncle se meurt dans un hôpital de la Côte d’Azur.
Elle pourrait laisser filer, elle décide de le sauver en se souvenant du jour où Maurice lui avait fait promettre de s’occuper de lui et de sa femme en cas de problème. Et là, gros problème il y a. En les plaçant dans un EHPAD près de chez elle, la journaliste chanson fait une entrée fracassante dans le monde de la gériatrie qu’elle observe en pissant de rire sûrement pour ne pas pleurer.

Le Dernier Testament de Maurice Finkelstein est une tragi-comédie dont les mots-clefs sont : famille, bas de contention, vautour, ta gueule, héritage, jambes entières/maillot/aisselles, aide-soignante, Covid-19, Céline Dion.

❯ À propos de l’auteur

Née en 1968 et néanmoins toujours canon, journaliste au service culturel de L’Obs, Sophie Delassein est auteure d’une dizaine de livres, dont Rappelle-toi, BarbaraAimez-vous Sagan.. ou La vie avec MoustakiLe Dernier Testament de Maurice Finkelstein est son premier roman et sans doute pas le dernier. (source : Seuil)

❯ Ressenti

« Le dernier testament de Maurice Finkelstein » est un roman assez court (moins de 200 pages), parlant de sujets graves, tels que la vie en Ephad, la maladie d’Alzheimer, vieillir tout simplement mais aussi les relations familiales, la question de l’héritage, les souvenirs, la mort, la vie, avec un ton franc, sans détours avec rudesse ou tendresse selon l’humeur mais surtout avec beaucoup d’humour, un humour qui personnellement m’a embarqué et m’a fait m’intéresser et apprécier un roman qui ne m’aurait pas forcément plu de prime abord.


Sophie Delassein est elle-même narratrice de l’histoire, ce qui nous donne à la fin l’impression de la connaître tellement le ton à l’air sincère.


Du début à la fin j’ai été très surpris par ma lecture, et la toute fin est vraiment surprenante.
Ah j’allais oublier, vive les licornes !

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

❯ Les +

L’humour

Un roman surprenant

Le sujet de la mise en Ephad

❯ Les –

Parfois Sophie Delassein va un peu loin dans le langage fleuri

Je remercie le site babelio ainsi que les éditions du Seuil pour m\’avoir fait parvenir ce roman dans le cadre de la \ »masse critique\ ».

Un commentaire sur “Le dernier testament de Maurice Finkelstein – Sophie Delassein

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :