Résine – Ane Riel

❯ Titre Résine

❯ Auteur Ane Riel

❯ Genre Roman noir – Thriller

❯ Édition Seuil

❯ Collection Seuil cadre noir

❯ Format Grand format – Broché

❯ ISBN 9782021429244

❯ Date de parution 04/03/2021

❯ Nombre de pages 304

❯ Prix 20€

❯ Description éditeur

Une presqu’île, aux confins d’un pays du Nord. C’est là que vit la famille Haarder, dans un isolement total. Jens a hérité de son père la passion des arbres, et surtout du liquide précieux qui coule dans leurs veines – la résine, aux capacités de préservation étonnantes. Alors que le malheur ne cesse de frapper à la porte des Haarder, Jens, obsédé par l’idée de protéger sa famille contre le monde extérieur qui n’est pour lui que danger et hostilité, va peu à peu se barricader, bâtir autour de la maison une véritable forteresse, composée d’un capharnaüm d’objets trouvés ou mis au rebut, et séquestrer sa femme et sa fille. Du fond de la benne où il l’a confinée, Liv observe son père sombrer dans la folie – mais l’amour aveugle qu’elle lui porte va faire d’elle la complice de ses actes de plus en plus barbares, jusqu’au point de non-retour.

❯ À propos de l’auteur

Ane Riel est née au Danemark en 1971. Après des études d’histoire de l’art, elle entame une carrière d’auteure pour la jeunesse. En 2013, elle remporte le prix du meilleur premier thriller au Danemark. Elle atteint deux ans plus tard la reconnaissance internationale avec Résine, son premier livre publié en France, lauréat de nombreux prix dans les pays scandinaves, traduit dans une vingtaine de langues et déjà adapté au cinéma.

(source : éditions du Seuil)

 

❯ Ressenti

« Résine » c’est un thriller d’ambiance, il n’y a pas d’action, pas d’enquête, pas de moment épique. Par contre c’est si sombre que les âmes sensibles vont devoir s’abstenir.


Même si ça commence sobrement, par un récit familial à la ferme, la vie en autarcie à la pointe d’une presqu’île isolée, le lecteur sombre peu à peu dans une histoire qui va se révéler glauque, malsaine et parfois horrible par les actes d’un père tombé dans la folie et la paranoïa, entraînant sa propre fille dans ses actes barbares alors qu’elle n’est même pas en âge de vraiment comprendre.


J’ai trouvé ce récit original, malgré des scènes peu supportables.


Les personnages sont étranges mais pas inoubliables, si ce n’est la petite fille qui ne peut que captiver le lecteur de part son comportement et ses réflexions, l’analyse biaisée qu’elle a d’une réalité violente qui pour elle est normale, n’ayant connue que ça.


La fin est intéressante à défaut d’être surprenante, et ça fonctionne bien.


Les amateurs de noirceur et de cruauté aimeront se plonger dans cette histoire à coup sûr.

 

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

❯ Les +

L’ambiance sombre

La tension croissante

Le personnage de la petite fille

❯ Les –

Les autres personnages pas forcément très originaux

Je remercie fortement le site bepolar.fr ainsi que les éditons du Seuil pour m\’avoir fait parvenir ce livre dans le cadre du « Club Sang » Bepolar

Un commentaire sur “Résine – Ane Riel

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :