Le souffle – Lou Dimay

❯ Titre Le souffle

❯ Auteur Lou Dimay

❯ Genre Littérature contemporaine

❯ Édition Blast

❯ Format Poche

❯ ISBN 978-2-9567735-4-2

❯ Date de parution 15/01/2021

❯ Nombre de pages 96

❯ Prix 11€

❯ Description éditeur

C’est à Guède, dans les replis de l’indigo et du pastel, qu’Irène perd le souffle. Dans l’entreprise qui l’embauche, la verticalité l’assomme. À mesure qu’elle incorpore les directives qu’elle reçoit et dont elle est relai, elle assiste à son propre effacement. Quelque chose dysfonctionne au bureau : la hiérarchie, les objectifs de la boîte, les rapports de pouvoir entre services et personnes, le sexisme décomplexé. Le climat propice à l’emprise exacerbe l’absurdité et la violence du travail. Les bureaux, comme les cuves où macèrent les couleurs, deviennent un étau. C’est à Guède qu’Irène étouffe et lutte pour retrouver sa voix face au contrôle, mais cela aurait pu être partout ailleurs.


❯ À propos de l’auteur

Autrice, enseignante et chercheuse, lou dimay a trouvé dans l’écriture les conditions de la survie, l’activation d’autres possibles et la vitalité de la révolte face aux violences ordinaires et aux rapports de domination de « l’ordre social ». Elle s’ancre dans l’expérience ordinaire, l’éphémère, les silences, les voix, les dits, non-dits et indicibles, le langage des corps et la texture des êtres. Elle explore les formes de l’écriture et de la parole qui déprotègent et reconnaissent la fragilité en même temps qu’elles s’inscrivent dans le désir et la puissance collective. (source : Éditions Blast)


❯ Ressenti

Nous sommes ici sur un court roman, une novella même car il y a ni plus ni moins cent pages dans un format poche, cela n\’enlève rien à la qualité du récit.

Récit que j\’ai apprécié, lors des premières pages on se demande un peu où nous emmène l\’auteure mais très vite l\’histoire s\’installe et là ça devient intéressant.

Le lecteur suit \ »Irène\ » dans son nouvel emploi, un poste compliqué et peu défini par la hiérarchie.
Elle va se démener, se battre, sombrer dans cette histoire qui parle de la pression au travail, des coups bas, des mensonges, du harcèlement moral en entreprise au nom de la productivité et de l\’efficacité.

La plume de Lou Dimay est très belle et forte, parfois mélancolique ou encore poétique, belle dans la forme, forte dans les émotions ce qui fait que l\’on se sent vraiment auprès du personnage d\’Irène.

Seul point faible à mon goût, la fin, car même si je l\’ai comprise, la dernière action m\’a laissé ahuri et désarmé par rapport au reste de l\’histoire.

L\’illustration de couverture, elle, est très sympa, et signée \ »Camille Laforcenée\ ».

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

❯ Les +

Le sujet du livre

L\’écriture

Le personnage d\’Irène

La belle illustration de couverture

❯ Les –

La toute fin assez étrange

❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement

Les heures souterraines de Delphine de Vigan

Je remercie les éditions Blast ainsi que le site babelio pour l\’envoi de ce livre dans le cadre de l\’opération masse critique.


2 commentaires sur “Le souffle – Lou Dimay

Ajouter un commentaire

  1. Désolé je viens de validé ton commentaire que je pensais avoir validé alors que non…. Pour répondre à ta peur sur le sujet, c'est vrai que ça peut déranger mais c'est aussi fait exprès pour deno'cer cela justement, mais je comprend ton appréhension. Si un jour tu le lis, je serai ravi de connaître ton avis.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :