Station Eleven – Emily St John Mandel

❯ Titre Station Eleven

❯ Auteur Emily St John Mandel

❯ Genre Science-Fiction – Anticipation

❯ Édition Le Livre de Poche

❯ Collection Imaginaire

❯ Format Poche

❯ EAN 9782253242253

❯ Date de parution 4/11/2020

❯ Nombre de pages 504

❯ Prix 9,20€

❯ Description éditeur

En l’espace de deux semaines, une grippe foudroyante aux graves symptômes respiratoires a causé l’effondrement de la civilisation. Vingt ans plus tard, parmi les rescapés, une troupe d\’acteurs et de musiciens parcourt la région du lac Michigan et tente de préserver l\’espoir en jouant du Shakespeare et du Beethoven. Ceux qui ont connu l\’ancien monde l\’évoquent avec nostalgie, tandis que la nouvelle génération peine à se le représenter.

Sur plusieurs décennies, entre le passé et le présent, les destinées des personnages s’entrelacent. Si la vie semble encore possible, l’obscurantisme guette, menaçant les rêves et l’avenir des survivants.

❯ À propos de l’auteur

Emily St. John Mandel est une romancière canadienne anglophone qui vit à New York. Son roman post-apocalyptique Station Eleven, traduit dans plus d’une trentaine de paysa remporté le prix Arthur C. Clarke en 2015 et l’a imposée comme l’une des plumes les plus reconnues d’Amérique du Nord. (source : Le Livre de Poche)


❯ Ressenti

\ »Station Eleven\ » est un roman post-apocalyptique qui sous forme de road-trip suit une troupe itinérante de musique et de théâtre, allant de ville en ville (enfin ce qu\’il en reste), afin de faire des représentations de Shakespeare ou encore des concerts.

Ressemblant à un hommage version artistique de \ »L\’autoroute sauvage\ » de \ »Julia Verlanger\ » , le scénario est classique et efficace de ce côté.

Là où l\’originalité est présente et fait la différence avec d\’autres romans du même genre, c\’est qu\’en parallèle nous suivons le passé de plusieurs des personnages ou de leurs filiations avec comme fil rouge une bande dessinée passant de main en main durant plusieurs décennies.

Les personnages justement, sont bien exploités avec un gros développement sur le plan psychologique.

Le rythme alterne entre moments de calme et d\’action, mais aussi entre souvenirs et avenir, rencontres et amitiés.

Le tout se déroule aux Usa, dans un décor à l\’abandon.

Si vous aimez le \ »post-apo\ » ce roman saura vous combler par sa manière de se démarquer en intégrant l\’art comme un sujet fort et rassembleur.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

❯ Les +

L\’intégration de l\’art dans le récit

Un côté positif pour du post-apo qui fait du bien

L\’originalité

Les personnages

❯ Les –

r.a.s.

❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement

L\’autoroute sauvage de Julia Verlanger

Alone l\’intégrale de Thomas Geha


Je remercie fortement William ainsi que les éditions du Livre de Poche pour leur confiance et l\’envoi de ce livre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :