Presque génial – Benedict Wells

❯ Titre Presque génial

❯ Auteur Benedict Wells

❯ Genre Road-Trip – Littérature contemporaine

❯ Édition Slatkine & Cie

❯ Format Grand format – Broché

❯ ISBN 978-2889441471

❯ Date de parution 20/08/2020

❯ Nombre de pages 413

❯ Prix 20€

 

❯ Description éditeur

L\’histoire incroyable mais vraie d\’un jeune garçon qui apprend que le père qu\’il n\’a jamais connu est un génie, et qui décide de partir à sa recherche. Un voyage à travers les États-Unis, l\’aventure d\’une vie.
\ » J\’ai le sentiment que je n\’aurai à regarder mon père qu\’une seule fois, à lui parler qu\’une seule fois, et que toute ma vie changera. \ »
Francis, 17 ans, est né de père inconnu. Il vit avec sa mère dépressive dans un mobil-home sordide à la périphérie de Claymont, petite ville de la côte Est des États-Unis. Avant une tentative de suicide ratée, sa mère lui a laissé une lettre d\’adieu dans laquelle elle lui révèle qu\’il a été conçu grâce à une banque du sperme, dont les donneurs anonymes sont sélectionnés pour leur Q.I. hors du commun. Il se met alors en tête de retrouver son géniteur, et entraîne dans son road trip son meilleur ami, le geek Grover, et Anne May, une jeune patiente de la clinique dont il est tombé amoureux.


❯ À propos de l’auteur

Benedict Wells est né en 1984 à Munich. À 19 ans, il décide de se consacrer pleinement à l\’écriture. Un choix vite couronné de succès : en 2008, il publie Becks letzter Sommer, salué par la presse (prix Bavarois des arts et de la culture). Avec La Fin de la solitude, son quatrième roman, il acquiert une grande notoriété et est n°1 des ventes pendant plusieurs mois.


❯ Ressenti

Etant absolument fan de l\’écriture de Benedict Wells, il va de soi que l\’écriture de \ »Presque génial\ » m\’a encore une fois capté de bout en bout.

Concernant l\’histoire, nous sommes dans un road trip (à l\’instar du \ »Dernier été\ » que B.W. a également écrit) mais ce coup ci c\’est à travers les USA que nous voyageons, et ce, avec un personnage principal à la recherche de son géniteur.

Il y a, en plus de ce road trip, une romance assez particulière (un peu comme dans \ »La face cachée de Margo\ » de John Green), romance destructrice et touchante à la fois. Nous avons également une amitié forte mais compliquée entre les protagonistes.

D\’un mobile home à l\’hôpital psychiatrique en passant par Las Vegas, San Francisco, Los Angeles ou Tijuana, le lecteur visite du pays.

Seule la fin m\’a laissé sur ma faim (hahaha), ou plutôt m\’a frustré.

Encore un Benedict Wells qui fait mouche !

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃

❯ Les +

Le lecteur plonge catégoriquement dans l\’histoire

Le personnage principal

La recherche de filiation

❯ Les –

La fin qui nous laisse en plan…

❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement

Le dernier été de Benedict Wells

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :