La dislocation – Louise Browaeys




❯ Titre La dislocation
❯ Auteur Louise Browaeys
❯ Genre Littérature contemporaine
❯ Édition Harper Collins France
❯ Collection Traversée
❯ Format Grand format – Broché
❯ ISBN 9791033904953
❯ Date de parution 26/08/20
❯ Nombre de pages 320
❯ Prix 17€





❯ Description éditeur
Une jeune femme sort de l’hôpital, dépossédée de son identité et de son passé.
Elle voue une haine farouche aux psychiatres, fréquente les magasins de bricolage. Il lui arrive même de crever les pneus des voitures.
Temporairement amnésique, absolument indocile, elle veut repeupler sa mémoire et pour cela, doit enquêter. Un homme va l’y aider, sans rien lui souffler : Camille, dit K, ami et gardien d’un passé interdit.
Le souvenir d’un désert entouré de vitres, une fonction exercée au ministère de l’Agriculture, une bible restée ouverte au chapitre du Déluge forment un faisceau d’indices de sa vie d’avant. Quelques démangeaisons et une irrépressible envie de décortiquer le monde et les êtres qu’elle croise hantent ses jours présents.
Sa rencontre avec Wajdi, envoûtant et révolté, marquera son cœur et son esprit. Ce sera avant de gagner la Bretagne et, peut-être, de parvenir à combler les énigmes de son histoire prise au piège de l’oubli.

❯ À propos de l’auteur
Ingénieure agronome (diplômée de AgroParis Tech) et autrice, Louise Browaeys accompagne les organisations sur des sujets variés comme l’agriculture bio, l’alimentation saine, la RSE (Responsabilité sociale des entreprises), la CNV (Communication non violente) et la permaculture.
Consultante, conférencière et facilitatrice, elle travaille sur les « trois écologies » : intérieure, relationnelle et environnementale. Elle est l’autrice d’une quinzaine de livres en lien avec l’alimentation saine, la transition écologique des organisations, la permaculture.
Elle a 34 ans et vit à Paris. (source : Harper Collins France)
❯ Ressenti
\ »La dislocation\ » fait parti de la rentrée littéraire 2020.

C\’est un roman dur, parfois glauque, assez pessimiste sur l\’avenir de l\’homme et de la planète.
Nous suivons la vie et les pensées d\’une femme amnésique, sortant d\’un service de psychiatrie et essayant de retrouver la mémoire pour se reconstruire, assembler son propre puzzle.

Ce personnage est je dois le dire, charismatique, mais très peu attachant de part sa manière d\’être et de voir les choses. Un personnage intimiste, écologiste et féministe, qui n\’aime pas vraiment l\’humain et encore moins l\’homme.

L\’écriture est forte, sans concession ni demi mesure, c\’est brut.

Le scénario est lui assez alambiqué, j\’ai eu du mal à accrocher sur certains passages et j\’ai été happé par d\’autres.

C\’est un peu un ovni littéraire que je n\’ai pas forcément adoré mais qui m\’a tout de même plu.
À découvrir.
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
L\’écriture brute
Des passages captivants
Le côté écolo et féministe
❯ Les –
Certains passages ou je n\’ai pas tout compris
Un personnage principal peu attachant
Je remercie Lorna ainsi que les éditions Harper collins France pour leur confiance et l\’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :