Métro Paris 2033 tome 1 : Rive Gauche – Pierre Bordage






❯ Titre Métro Paris 2033 tome 1 : Rive Gauche
❯ Auteur Pierre Bordage
❯ Genre Anticipation – Post-apocalyptique
❯ Édition L\’Atalante
❯ Collection La Dentelle du Cygne
❯ Format Grand format – Broché
❯ ISBN 9791036000393
❯ Date de parution 28/05/20
❯ Nombre de pages 464
❯ Prix 23,90€



❯ Description éditeur
En 2033, les humains ont été chassés de la surface, désormais inhabitable.


À Paris, les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain. Des communautés sont installées au niveau de certaines stations de Rive Gauche, plus ou moins en contact, souvent en conflit ; la surface est crainte parce qu’irradiée ; Rive Droite est un lieu maudit.

Dans les méandres des boyaux de Paris, à défaut de lumière, les émotions sont plus vives, les rancœurs plus tenaces, les haines plus exacerbées. Une œuvre sombre et baroque, en trois volumes : Rive Gauche, Rive Droite, Cité.


❯ À propos de l’auteur

Pierre Bordage est né en janvier 1955 à La Réorthe en Vendée.

En 1973, le jeune Vendéen vient faire ses études à Nantes. Le passionné d’histoire a finalement opté pour la fac de Lettres modernes. Un cours de littérature comparée lui ouvre l’accès à un autre monde : il porte sur la science-fiction américaine de l’âge d’or. Un atelier de création littéraire se charge ensuite de lui donner le plaisir d’écrire.
En 1985, il écrit Les Guerriers du silence. Ce n’est qu’en 1992, alors qu\’il est journaliste sportif à Paris, qu’il rencontre son premier éditeur, les éditions Vaugirard, pour qui il écrit la série des Rohel. En 1992 toujours, les éditions L’Atalante reçoivent Les Guerriers du silence (premier tome de la trilogie du même nom) et le publient en mars 1993. Il sera suivi de Terra Mater puis de La Citadelle Hyponéros. Cet opéra de l’espace au souffle épique où des centaines de mondes s’entrechoquent, puissamment fondé sur nos mythes et notre imaginaire collectif, connaît un succès public immédiat.
La reconnaissance des amateurs et des professionnels de la science-fiction se traduit rapidement par le Grand Prix de l\’Imaginaire et le Prix Julia Verlanger en 1994. Puis il obtient le prix Cosmos 2000 pour La Citadelle Hyponéros en 1996, et le prix Tour Eiffel de science-fiction 1998 pour Wang.
Dans Les Dames blanches, Pierre Bordage donne toute la mesure de sa passion pour les grands mythes fondateurs de l’humanité et sa haine des fanatismes. (source Libération 2015 sur le site de L\’Atalante)
❯ Ressenti
Enfin un roman dans l\’univers de \ »Métro 2033\ » écrit par un français, et pas des moindres, Pierre Bordage, un des maîtres de l\’imaginaire dans notre pays.
L\’histoire se déroule comme son nom l\’indique sur la rive gauche de Paris, dans les tunnels et couloirs du métro, de la station \ »Mairie d\’Ivry\ » (que je connais si bien) en passant par \ »Place d\’Italie\ » et ce jusqu\’à la \ »Seine\ », certaines stations ont été renommées, mais que de souvenirs pour ma part.
Le scénario est en accord avec la série originale, mais j\’ai trouvé qu\’ici c\’était plus \ »nerveux\ », plus \ »vif\ », on ne s\’ennuie pas une minute, et il y a beaucoup d\’action, d\’aventure, d\’exploration, de l\’intrigue politique et ce petit côté \ »mystique\ » comme \ »Pierre Bordage\ » sait si bien le faire.
Les personnages m\’ont plus, surtout les deux petits jeunes, je les ai trouvé touchants et intéressants. Les autres personnages sont également bons, et sont surtout dans l\’ambiance qu\’il faut, une quête de liberté pour certains, le pouvoir pour d\’autres, la simple survie de personnages mutants et les religieux en travers de tous.
J\’ai pris un plaisir incommensurable à lire ce roman, je ne suis peut-être pas très objectif étant grand amateur de \ »Pierre Bordage\ » et complètement fan de l\’univers \ »Métro 2033\ » crée par Dmitry Glukhovsky, tout autant pour les romans originaux, les romans inspirés de cet univers ou encore les jeux vidéos qui viennent se greffer à tout ça.
J\’en veux encore !!!!!
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃 
❯ Les +
L\’univers \ »Métro 2033\ »
Les lieux qui me sont familiers
Une écriture fluide et nerveuse
❯ Les –
Attendre les suites \ »Rive Droite\ » puis \ »Cité\ »
❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
Métro 2033, 2034, 2035 de Dmitry Glukhovsky
Les ombres de Post-Petersbourg (Vers la lumière et Vers les ténèbres) de Andreï Dyakov
PS : J\’ai lu une version du roman en \ »épreuve\ » non corrigée, c\’est donc pour cela que sur la photo de présentation la couverture est toute blanche avec juste le titre.
Je remercie fortement Emma ainsi que les éditions de L\’Atalante pour leur confiance et l\’envoi du livre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :