L\’interdépendance tome 2 : Les flammes de l\’empire – John Scalzi

❯ Titre L\’interdépendance tome 2 : Les flammes de l\’empire
❯ Auteur John Scalzi
❯ Traduction Mickael Cabon
❯ Genre SF – Space Opéra
❯ Édition L\’Atalante
❯ Collection La Dentelle du Cygne
❯ Format Grand format – Broché
❯ ISBN 9791036000362
❯ Date de parution 27/02/20
❯ Nombre de pages 320
❯ Prix 21,90€
❯ Description éditeur
C’était donc vrai : un premier courant du Flux vient de s’effondrer ; d’autres suivront.
Ces couloirs de voyage interstellaire qui irriguent l’Interdépendance, l’empire de l’humanité, sont appelés à disparaître l’un après l’autre, entraînant la sclérose et la mort des colonies humaines isolées, privées de ressources.
Passe qu’il reste des sceptiques pour ergoter, mais les dignitaires aux dents longues des grandes maisons commerciales trouvent là encore matière à comploter, et ce ne sont ni l’assassinat ni la guerre civile qui les arrêteront dans leur soif de pouvoir.
Dans ce contexte, la jeune emperox Griselda II paraît bien vulnérable. Qui est l’ami, qui l’ennemi ?
Mais à Machiavel Machiavel et demie…
Au demeurant, il y a une lueur dans le tunnel : des courants du Flux fermés depuis longtemps commenceraient à réapparaître.
Une expédition s’impose qui pourrait valoir aux hardis aventuriers de stupéfiantes révélations sur l’histoire de l’humanité dans les étoiles avant l’Interdépendance.
Le premier roman de « L’Interdépendance », L’Effondrement de l’empire, a reçu en 2018 le prix Locus de meilleur roman de science-fiction et a été finaliste du prix Hugo.
❯ À propos de l’auteur
John Michael Scalzi II, né en 1969 est, d’abord, un journaliste qui a commencé sa carrière par l’écriture de critiques de films puis de billets d’humeur. En 1996 il embrasse l’ère Internet en travaillant au contenu d’America Online (Aujourd’hui sous forme d’un blog, By The Way). Deux ans plus tard, il parvient à faire son activité d’écrivain son métier. Son blog personnel, Whatever, lancé la même année est en activité depuis. Ecrivain professionnel, il occupe un peu le rôle d’un écrivain public, ayant publié un peu dans tous les domaines, de la critique de films à la rédaction de brochures d’entreprises. Quelques-uns de ses textes apparaissent également dans des journaux, en particulier le fameux « Being Poor »,publié dans le Chicago Tribune en septembre 2005.
Sa carrière en SF commence en réalité avec Agent to the stars, diffusé en 1997 sur son site web (www.scalzi.com/agent) où des extraterrestres prennent contact avec la plus fameuse agence de stars d’Hollywood pour « améliorer » leur image, le fait d’être des blobs gélatineux communiquant par leurs odeurs leur ayant semblé rédhibitoire.
Ceroman, satire assassine du milieu en question, ne lui ayant pas permis d’accéder au grand public par une publication, John décida d’écrire dans le domaine le plus représenté sur les étagères de la librairie de sa petite ville : des romans de SF militaire. Ce fut Le Vieil Homme et la guerre. Mais la SF militaire étant un domaine rempli de tâcherons, John ne pouvait qu’y briller, en inversant un certain nombre de codes.
Aujourd\’hui, John Scalzi vit dans l\’Ohio et continue à écrire inlassablement.
Prix Hugo 2013 du meilleur roman pour Redshirts.
Prix Locus 2018 du meilleur roman de science-fiction pour L\’Effondrement de l’empire.
(Source : L’Atalante)
❯ Ressenti
J\’attendais cette suite avec empressement, et c\’est, tout comme le premier volume, une franche réussite.
Du space opéra mêlant intrigue politique, manipulations, complot pour la prise de pouvoir, sciences des flux temporels de déplacements, voyage interstellaire, exploration et rencontres étonnantes, intrigues amoureuses diverses, avec au centre de tout, l\’argent bien évidemment et l\’effondrement d\’un empire qui fut jadis une branche de l\’humanité terrestre ayant pris sont indépendance mais s\’etant perdu moralement au passage.
J\’ai beaucoup aimé et vous conseille cette série de John Scalzi (que j\’adore) avec insistance !
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Une très bonne suite
Des personnages et une intrigue toujours au top
❯ Les –
r.a.s.
❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
L’interdépendance tome 1 : L’effondrement de l’empire de John Scalzi
Redshirt de John Scalzi
Je remercie Emma et les éditions l’Atalante pour leur confiance et l’envoi de ce roman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :