L\’amant – Kan Takahama

❯ Titre L\’amant
❯ Auteur Kan Takahama (d’après M. Duras)
❯ Traduction Corinne Quentin
❯ Genre BD – manga – Roman graphique
❯ Édition Rue de Sèvres
❯ Format Album cartonné grand format
❯ EAN 9782369819080
❯ Date de parution 22/01/2020
❯ Nombre de pages 152
❯ Prix 18€
❯ Description éditeur
La narratrice, c’est l’auteure elle- même. Elle a 15 ans et vit en Indochine avec sa mère, veuve, et ses deux frères. Pensionnaire dans un lycée pour étudier les mathématiques, elle ne rêve que de devenir écrivain. Sur le bac qui traverse le fleuve séparant son lycée de sa pension, elle fait la connaissance d’un riche Chinois. Ils tombent éperdument amoureux et s’engagent dans une relation régit par l’amour et l’argent qui durera un an et demi. Ils se voient régulièrement et ce premier amour fort mais ambigu impose à la jeune fille de faire face à la honte, la peur, la jalousie, et de parvenir à trouver sa place au sein d’une famille où il est difficile de s’affirmer.
❯ À propos de l’auteur
Kan Takahama, est née en 1977 dans la région de Kumamoto, dans le sud du Japon. Elle est diplômée de la faculté des beaux-arts de Tsukuba. Ses premiers mangas paraissent chez Kodansha puis dans la revue mythique Garo au début des années 2000. Rapidement, elle est publiée à l’étranger. En France paraissent Mariko Parade avec Frédéric Boilet, L’eau amère, 2 expressos, Sad Girl. Puis en 2017 : Le dernier envol du papillon et Tokyo, amours et libertés. En 2018, elle publie Le Goût d’Emma avec Emmanuelle Maisonneuve et Julia Pavlowitch.
❯ Ressenti
Quand j\’ai vu que les éditions Rue de Sèvres publiaient une adaptation graphique de L\’amant j\’ai sauté de joie et suis directement parti en vadrouille pour me le procurer.
En tant que grand amateur de Mme Duras (découverte au collège avec ma super prof de français) je me devais de découvrir cela, surtout en sachant que le style s\’approchait du manga.
Je vous le dit, j\’ai ADORÉ, c\’est un gros coup de cœur qui donne un vent nouveau sur l\’histoire, après le roman, puis le film qui m\’avait marqué à l\’adolescence (oui j\’étais émoustillé, voir complètement amoureux de Jane March et son visage parfait, son allure désinvolte).
Les dessins ici ont cette patte manga que j\’apprécie particulièrement, avec un coup de crayon très intéressant et des couleurs sobres et chaleureuses à la fois. Le texte est vu avec respect pour Marguerite Duras. À lire d\’urgence si vous appréciez l\’histoire originale, et à découvrir pour ceux qui ne connaîtraient pas encore cette histoire.
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Une adaptation respectueuse de l’oeuvre de Duras
De beaux dessins et des couleurs sobres
Le plaisir de se replonger dans cette histoire de manière différente
❯ Les –
r.a.s.
❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
L’amant de Marguerite Duras

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :