La Terre des fils – Gipi

❯ Titre La Terre des fils
❯ Auteur Gipi
❯ Traduction Hélène Dauniol-Remaud
❯ Genre BD – Anticipation
❯ Édition Futuropolis
❯ Format Album cartonné relié – Grand format
❯ ISBN 978-2754822527
❯ Date de parution 9/03/17
❯ Nombre de pages 288
❯ Prix 23€
❯ Description éditeur
Dans un futur incertain, un père et ses deux fils comptent parmi les survivants d\’un cataclysme dont on ignore les causes. C\’est la fin de la civilisation. Il n\’y a plus de société. Chaque rencontre avec les autres est dangereuse. Le père et ses deux fils, comme les quelques autres personnages rencontrés, la Sorcière, Anguillo, les jumeaux Grossetête, les Fidèles, adeptes fous furieux du dieu Trokool, vivent dans un monde néfaste et noir. L\’air est saturé de mouches, l\’eau empoisonnée. L\’existence du père et de ses deux fils est réduite au combat quotidien pour survivre. Le père écrit chaque soir sur un cahier noir. Qu\’écrit-il ? Quel est son secret ? Nous l\’ignorons, ses fils aussi. Ils aimeraient bien apprendre à lire, ils aimeraient bien savoir comment on vivait \ »avant\ ». Mais le père, lui, refuse d\’en entendre parler…
❯ À propos de l’auteur
Gian Alfonso Pacinotti, plus connu sous le nom de Gipi, né le 12 décembre 1963 à Pise, en Toscane, est un auteur de bande dessinée italien.
Il se fait connaître en France en 2005 par la publication de quatre de ses albums dont Notes pour une histoire de guerre, qui remporte le prix du meilleur album au Festival d\’Angoulême 2006 2006. En 2017, La Terre des fils est unanimement salué et reçoit entre autres le Grand prix de la critique 2018. (Source wiki)
❯ Ressenti
‘La Terre des fils » de Gipi est un très bel album noir et blanc prenant parti intimiste d’un monde dévasté par la pollution, la montée des eaux et autres catastrophes qui ne nous sont pas vraiment dites, le lecteur comprend juste de lui même qu’il n’y a plus rien ou presque, que les gens survivent grâce à la pêche de poissons toxiques de par les catastrophes passées ou encore de viande de chien errant.
La génération de la catastrophe a vieillie, les enfants nés par la suite sont des adolescents mais aussi ont des dégénérescences dues aux conditions et à l’état de la planète. Mentalement ou physiquement  déficients mais loin d’être des imbéciles, les deux ados que nous suivons font tout leur possible pour survivre et ne pas se faire tuer bêtement.
L’histoire est triste mais magnifique à la fois, très dure en fait, en imaginant que cela pourrait arriver vu comment l’humain traite la Terre et les efforts presque inexistants qui sont fait, j’en ai froid dans le dos.
Les personnages eux sont très intéressants, l’auteur joue beaucoup sur la psychologie de ceux-ci. Les personnages secondaires sont eux placés dans le contexte et nous font comprendre ce que pourrait donner un monde pollué et pourri à l’extrême, sans compter les fous, les dégénérés, les adorateurs de dieux inventés ou dérivés du christianisme mais à la sauce violence, du cannibalisme et autres folies.
J’ai beaucoup aimé et vous conseille cet album dessiné en noir et blanc et à l’histoire intimiste mais captivante.
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Un très bel album avec une histoire intimiste
La réflexion sur le devenir de la planète et de nos descendances
Le plaisir ressenti lors de la lecture
❯ Les –
Le prix de 23€ (même si il y a 288 pages, il faut les sortir..)
❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
Notes pour une histoire de guerre de Gipi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :