Musée Noir – Pascal Malosse

❯ Titre Musée Noir
❯ Auteur Pascal Malosse
❯ Genre Fantastique – Drame
❯ Édition Editions de l\’Antre
❯ Format poche
❯ ISBN 9782915016178
❯ Date de parution 08/19
❯ Nombre de pages 120
❯ Prix 6,50€
❯ Description éditeur
1994. Bienvenue au musée royal de l’Afrique centrale. Vous y croiserez les fantômes du passé colonial belge, en compagnie de Léonce, un étudiant rwandais qui a accepté le poste de gardien de nuit. Un voyage au pays des superstitions, jusqu’à l’origine du mal.
❯ À propos de l’auteur
Pascal Malosse a grandi dans le surréalisme de la capitale belge, puis a étudié la langue juridique en France avant de partir s\’installer en Europe centrale. Varsovie et Berlin ont été pendant près de dix ans ses terrains de prédilection pour la chasse aux idées d\’histoires étranges. Passionné par les langues, il aime converser en polonais et en allemand, s\’imprégner de diverses cultures au point de s\’y fondre.
❯ Ressenti
« Pascal Malosse » m’avait déjà bluffé avec « Les fenêtres de bronze » qui était un roman très original et passionnant, ici avec « Musée Noir » nous sommes sur une Novela (120 pages) mais qui s’avère très riche et complète, j’ai adoré cette lecture entre ésotérisme et guerre civile, colonialisme et histoire de fantômes, amour et enquête policière.
L’histoire est séparée en deux grandes parties, premièrement la vie de « Léonce » à Bruxelles, un jeune homme venu du Rwanda pour faire ses études en Belgique et qui va se retrouver à travailler au Musée Royal en tant que veilleur de nuit. Dans cette partie nous y parlons « phénomènes étranges » mais aussi « vie quotidienne » une première partie assez intimiste.
Cette trame change en deuxième partie pour devenir plus dure, nous y parlons enquête policière, meurtres, mais aussi et surtout « Génocide », celui des « Tutsi », une période très violente de l’histoire de l’homme, abominable même, les massacres y sont racontés, les faits sont là, le lecteur n’est pas épargné par l\’horreur qu’est ce génocide.
La conclusion du livre est excellente, même si personnellement j’aurais aimé que cela se finisse différemment, le lecteur comprend qu’il n’aurai pu en être autrement. C’est bien parfois de se retrouver confronté à une fin que l’on doit subir pour l’histoire car c’est la meilleure possible et non celle que nous attendions.
Une novela qui mérite à être plus connue, tout comme son premier roman car Pascal Malosse a un don pour les histoires tristes et humaines à la fois.
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Passionnant
Les sujets abordés
La fin
❯ Les –
r.a.s.
❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
Les fenêtres de bronze de Pascal Malosse

Je remercie Pascal Malosse pour sa confiance et pour l’envoi de son livre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :