Acadie – Dave Hutchinson

❯ Titre Acadie
❯ Auteur Dave Hutchinson
❯ Illustration Aurélien Police
❯ Traduction Mathieu Prioux
❯ Genre Science-Fiction
❯ Édition Le Bélial\’
❯ Collection Une-Heure-Lumière
❯ Format Poche ❯ Prix 8,90€
❯ ISBN 978-2-84344-953-6
❯ Date de parution 29/08/19
❯ Nombre de pages 112
❯ Description éditeur
Il y a la Colonie, une constellation d’habitats spatiaux cachée au sein d’un système stellaire isolé et sans intérêt. Et puis il y a Duke, le Président de ladite Colonie, élu au poste car il était précisément le type qui le désirait le moins. Essentiellement honorifique, le job s’avère toutefois offrir certains avantages. En temps normal… Car voilà qu’une sonde terrienne franchit les limites du système. La pire des nouvelles au regard des membres de la Colonies, eux qui, sous la houlette d’Isabel Potter, généticienne de légende, ont élaboré une utopie contrainte de fuir l’autorité du Berceau depuis plus de cinq siècles. Or, en ce qui concerne le viol des strictes lois bioéthiques terriennes, il n’existe aucune prescription, et la Colonie n’encourt rien moins que l’annihilation. Sauf à ce que Duke, contre toute attente, ne se révèle l’homme de la situation…
❯ À propos de l’auteur
Né en 1960 à Sheffield, Dave Hutchinson publie coup sur coup quatre recueils de nouvelles à la charnière des années 80, et puis… plus rien, notre homme se consacrant à son activité de journaliste pendant deux décennies. Jusqu’à ce que paraissent son premier roman en 2001 puis, plus près de nous, son cycle « Fractured Europe », composé de quatre titres parus entre 2014 et 2018 (et salué par le British Science Fiction Award). Acadie, nommé au prix Locus, est sa première publication en français. (Source : Le Bélial’)
❯ Ressenti
Un bon titre de la collection « Une Heure Lumière » (encore une fois), on se retrouve dans un mélange de « Space Opera » et de « Planet Opera » assez classique de prime abord mais qui va se révéler très original finalement.
Les personnages sont assez spéciaux, je les sais bien aimés mais une drôle d’idée est apparue à l’auteur qui fait par le biais de divers personnages à toute la SF et la Fantasy connues du grand public. Chacun des personnages cachent leur jeu, le paraître n’est pas forcément la réalité, (je n’en dis pas plus cela vous spolierait trop).
Les décors sont bons, la vitesse de lecture est impressionnante (ça défile très vite car 110 pages dues au format « novella\ » et aussi à une écriture bien posée et fluide, vous me direz une histoire de plus de Space Opera mais non, il y a plus que cela avec un final tonitruant.
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Original
La fin géniale
L\’écriture
❯ Les –
Quelques idées assez spéciales par rapport aux personnages
❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
The Expanse, tome 1 : L’éveil du Léviathan de James S.A. Corey
Le Sultan des nuages Geoffrey A. Landis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :