Purple Heart, Tome 1 : Le Sauveur de Warnauts & Raives


❯ Titre Purple Heart, Tome 1 : Le Sauveur
❯ Auteurs Warnauts (Dessin, scénario) & Raives (Dessin)
❯ Genre BD – Polar
❯ Édition Le Lombard
❯ Format Album cartonné 241x318mm
❯ ISBN 9782803675593
❯ Date de parution 13/09/19
❯ Nombre de pages 64
❯ Prix 14,45€
❯ Description éditeur
New York, années 50. Josuah Flanagan, ancien de la 101e aéroportée et décoré de la prestigieuse Purple Heart, travaille comme enquêteur pour un cabinet d\’avocats. En fait, il bosse principalement pour James Layton, l\’ancien commandant de sa compagnie. Josuah est chargé de découvrir qui fait chanter un magnat de l\’immobilier. Ronald Husler, séduisant self-made man quadragénaire, est en effet victime d\’un chantage lié au passé trouble de son épouse.
❯ À propos des auteurs
Warnauts :
À l\’instar de ses frères Marc-Renier et Roland, Eric Warnauts se destine très jeune à la bande dessinée. Il fait honneur à la fratrie en publiant son premier album, \ »Passion Vinyle\ », chez Futuropolis. Deux albums indépendants plus tard, il fait une rencontre qui va changer sa vie artistique, celle de Guy Raives, pour qui il écrit deux tomes de \ »Paris Perdu\ ». Mais c\’est à l\’occasion de leur passage dans le mensuel (À Suivre) des Éditions Casterman que leur collaboration prend réellement forme : tous deux scénarisent, puis dessinent à quatre mains un nombre impressionnant de one-shots, inscrivant leurs récits dans des lieux, acteurs à part entière, et des époques dont ils cherchent à restituer l\’atmosphère. Il arrive toutefois à Eric Warnauts de faire quelques infidélités à son compère, notamment pour écrire pour son frère Marc-Rénier. Trente ans après ses débuts, Warnauts peut revendiquer une belle carrière, riche et éclectique, avec la collaboration pour fil rouge.
Raives :
Guy Servais, dit Raives, est un homme fidèle, pour dire le
moins ! C\’est au cours de ses études, à l\’Académie des Beaux-Arts à Liège, qu\’il fait la connaissance d\’Eric Warnauts. Ce dernier va devenir son scénariste attitré, et même un peu plus que cela, puisque les deux amis développent une technique de réalisation qui ne peut exister qu\’au sein d\’un duo parfaitement rodé : le scénario écrit, ils dessinent les planches à quatre mains, puis Raives les colorise. Transcendant l\’idéal de collaboration artistique, ils publient rapidement dans le magazine \ »(A Suivre)\ » édité par Casterman. S\’ensuivent un grand nombre d\’albums, dont \ »Intermezzo\ », \ »Fleurs d\’Ebènes\ », \ »Liberty\ »… qui ont pour dénominateur commun de mêler passion amoureuse et époques distinctes de l\’Histoire. De la Belgique des charbonnages à l\’Amérique d\’Obama en passant par les Antilles françaises, les deux auteurs nous font voyager, tout en explorant les facettes du mythe amoureux. Il n\’est pas indu de parler d\’une approche littéraire en considérant l\’oeuvre colossale de ce duo à l\’histoire aussi belle que leurs scénarios. Raives a donné des couleurs inimitables à ces créations bicéphales qui rejoignent aujourd\’hui les griffes de la collection Signé.
❯ Ressenti
\ »Le Sauveur\ » est le premier tome d\’une nouvelle série de BD polar/thriller qui se nomme \ »Purple Heart\ ». Tout commence pendant la guerre où le héros \ »Josuah Flanagan\ » est décoré par la Purple Heart, médaille de guerre pour avoir été blessé. Une fois revenu du front, nous nous retrouvons avec \ »Josuah\ » dans le New-York des années 50, et j\’ai trouvé que l\’ambiance était vraiment bien retranscrite par les dessinateurs.
Une lumière sombre et vive à la fois, des dessins fins et précis tout en ayant du charme, j\’ai beaucoup aimé les visuels.
Question Scénario, trahison, chantage, action, sexe et belles voitures. Au début j\’ai eu un peu de mal, mais une fois dedans on se laisse prendre au jeu, heureusement que l\’ambiance à la Humphrey Bogart ou à la Dick Tracy donne du cachet. La fin de ce premier tome, elle, annonce du bon pour la suite.
Pour conclure, c\’est un \ »vrai\ » premier tome, qui place la ligne de conduite du scénario et familiarise le lecteur avec les personnages et les lieux, ça m\’a donné envie de lire le prochain volume.
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Les dessins soignés et les couleurs sombres et chatoyantes à la fois
Un bonne mise en bouche pour une série prometteuse
Une fin qui promet du lourd
❯ Les –
Long à démarrer

Je remercie les éditions \ »Le Lombard\ » ainsi que le site bepolar.fr pour l\’envoi de cette BD dans le cadre du Club Sang Bepolar. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :