Le baiser de l\’Ogre – Elsa Roch

❯ Titre Le baiser de l\’Ogre
❯ Auteur Elsa Roch
❯ Genre Policier
❯ Édition Calmann-Levy
❯ Collection Calmann-Levy Noir
❯ Format Grand format – Broché
❯ ISBN 9782702165478
❯ Date de parution 09/10/19
❯ Nombre de pages 306
❯ Prix 18,50€
❯ Description éditeur
Paris, en pleine nuit. Amaury Marsac, chef de groupe à la Criminelle, découvre dans le hall d’un immeuble sa plus jeune équipière, Lise Brugguer, gisant entre la vie et la mort. Près d’elle, un cadavre d’homme à la tête explosée, mais pas d’arme.
Avant de sombrer dans l’inconscience, Brugguer lui révèle qu’elle a une fille de trois ans, qui est peut-être en danger, et que lui, Marsac, doit veiller sur elle.
Marsac est stupéfait d’apprendre l’existence de cette enfant. Et quand il la rencontre, petite fille muette aussi mystérieuse qu’attachante, la protéger devient son obsession. Mais pourquoi Brugguer était-elle dans ce hall ? Quelles étaient ses relations avec la victime, vermine criblée de dettes ? Et qui pourrait en vouloir à cette petite fille ?
Marsac va devoir démêler les faux-semblants et déterrer les secrets du passé de son équipière pour percer la vérité. Et vaincre l’Ogre…
❯ À propos de l’auteur 
Elsa Roch écrit depuis son enfance, de la poésie d’abord. A l’adolescence, une rencontre  change sa vie, celle d’une petite fille autiste dont elle s’occupe pendant son temps libre. C’est ainsi que naît sa première vocation, et qu’elle devient  psy, avec pour spécialisation les troubles autistiques, ceux de l’adolescence, et les addictions.  Parallèlement elle écrit toujours, et la découverte de Lehane, James Lee Burke, Fred Vargas… est un déclic.  Désormais elle écrira des polars. « Ce monde est le mien. Il concentre tout. La vie, l’amour, la mort. » Elle vit près de Grenoble. (source : Calmann-Levy)
❯ Ressenti
Avec \ »Le baiser de l\’Ogre\ », Elsa Roch signe un roman policier très prenant, dur et tendre à la fois.
Sous couvert d\’une histoire assez simple de prime abord, les thèmes présents ici sont rarement vus en littérature policière, la mono-parentalité, le manque de confiance en soi, en les autres, l\’humanisme, la perte de l\’être cher mais le thème qui donne toute sa valeur au récit c\’est l\’autisme, celui d\’un fillette, qui comprend mais ne sais pas s\’exprimer.
 Alors oui l\’intrigue est là, meurtre, agression sur policier, pédopornographie, l\’histoire est très bien, mais je vais surtout à long terme retenir l\’humanité qui se dégage de ces pages, cette bienveillance que le flic bourru va donner face à cette fillette qui va le démunir de sa carapace.
L\’originalité est là, les personnages sont bons, voir très bons pour certains, l\’ambiance est douce amère, et la fin fait du bien, que demander de plus ?
Je suis certain que beaucoup de lectrices et lecteurs trouverons leur compte avec ce livre, il serait vraiment dommage de passer à côté, surtout si vous avez un coeur.
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Les sujets abordés dont l\’autisme de l\’enfant
L\’humanité des personnages
L\’originalité
❯ Les –
r.a.s.
❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
Ce qui se dit la nuit d\’Elsa Roch
Oublier nos promesses d\’Elsa Roch

Je remercie fortement les éditions Calmann-Levy pour leur confiance et pour l\’envoi de ce livre, ainsi qu\’Elsa Roch pour la dédicace.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :