La fillette au drapeau blanc – Saya Miyauchi & Tomiko Higa

❯ Titre La fillette au drapeau blanc
❯ Auteures Saya Miyauchi – Tomiko Higa
❯ Genre Manga – Historique – Drame
❯ Édition Akata
❯ Format Poche manga
❯ ISBN 978-2369742425
❯ Date de parution 12/10/17
❯ Nombre de pages 187
❯ Prix 7,95€
❯ Description éditeur
Avril 1945, Okinawa. Tandis que le Japon est rentré en guerre depuis quelque temps déjà, la petite île tropicale nippone semble encore épargnée par les conflits. C’est là-bas que vit la petite Tomiko, dans la joie et la bonne humeur, malgré l’absence de sa mère. Pourtant, quand les bombardements commencent et que son père doit partir sur le front, son quotidien bascule et … Désormais, il lui faudra survivre … Survivre, envers et contre tout !!
❯ À propos des auteures
Tomiko Higa : Née le 14 juin 1938, à Shûri (préfecture d\’Okinawa).
En juin 1945, lors de la fin de la guerre du pacifique, elle se fait prendre en photo, portant un drapeau blanc, par un militaire américain. C\’est en 1977 qu\’une série de photos la montrant est pour la première fois exposée. C\’est finalement en octobrre 1987 que Tomiko Higa sort de l\’ombre, pour se faire connaître publiquement. Après avoir repris ses études, elle sort finalement diplômée de l\’université d\’Okinawa, spécialité \ »langue anglaise\ », en mars 1987. En mars 1991, elle obtient également le diplôme de droits de la même université.
Saya Miyauchi : Née un 29 mars.
Après le lycée, elle fréquente une école spécialisée de toilettage pour chiens. C\’est à cette époque qu\’elle envoie ses planches à l\’éditeur Kodansha, et notemment à la revue \ »Bessatsu Friend\ ». Elle débutera alors sa carrière en tant que mangaka dans les pages du numéro hors-série \ » DX Juliette\ » de ladite revue, publié en novembre 1988 de ladite revue, avec son histoire courte Fujizen na jizen (\ »nature non naturelle\ »). Elle est l\’auteure de nombreuses shôjo manga, abordant des thématiques très variées, comme la guerre ou la thérapie-animale. Son plus grand succès commercial reste une oeuvre s\’intéressant au Johnny\’s Jimusho, groupe(s) de J-pop, et qui a cumulé 1 million d\’exemplaires vendus en seulement 10 volumes.
❯ Ressenti
\ »La fillette au drapeau blanc\ » est un manga en un seul tome de 187 pages tiré de l\’autobiographie de Tomiko Higa, qui nous compte une histoire réelle et véritablement forte.
Dans la veine du roman \ »La tombe des lucioles\ » par sa force et ses faits, bien que un peu moins triste mais tout de même très dur, ce manga est d\’une force énorme, on y suit le parcours de Tomiko, une petite fille qui va se retrouver perdue au milieu de la bataille d\’Okinawa. Entre bombes et soldats acharnés, elle va devoir se cacher et essayer de s\’en sortir seule tout en essayant de retrouver ses proches, séparés d\’elle lors d\’un des premiers bombardements.
J\’ai été conseillé par une \ »Bookstagrameuse\ » \ »Steph_croqueuse_de_livres\ » lors de mon passage à la librairie du \ »Renard Doré\ » à Paris, et c\’est vraiment un conseil de lecture très judicieux et qui m\’a beaucoup plu. Je la remercie donc très fort pour avoir visé juste.
Je conseille ce manga à tous lecteurs aimant les beaux dessins, les histoires vraies se déroulant pendant la guerre et évidemment aux lectrices et lecteurs qui aiment par dessus tout l\’émotion.
🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Une histoire vraie
Beau et triste à la fois
Des dessins bien réalisés
One-Shot
❯ Les –
r.a.s.
❯ Si vous aimez ce manga, vous aimerez certainement
La tombe des luciole de Nosaka  Akiyuki (roman)
Peleliu de Takeda Kazuyoshi (manga)
❯ A voir
Le tombeau des lucioles de Isao Takahata (animé)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :