Blues pour Irontown – John Varley



❯ Titre Blues pour Irontown
❯ Auteur John Varley
❯ Traduction Patrick Marcel
❯ Genre Science-fiction
❯ Édition Denoël
❯ Collection Lunes d\’encre
❯ Format Grand format – Broché
❯ ISBN 9782207143421
❯ Date de parution 14/02/19
❯ Nombre de pages 272
❯ Prix 21,90€



❯ Description éditeur
Christopher Bach était policier lors de la Grande Panne, ce jour où le Calculateur central, qui contrôle tous les systèmes de survie sur Luna, a connu une défaillance fatale. La vie de Chris a alors irrémédiablement basculé, et il essaie désormais d’être détective privé. Assisté de son chien cybernétiquement augmenté, Sherlock, il tente de résoudre les quelques missions qu’on lui confie en imitant les héros durs à cuire qui peuplent les livres et films noirs qu’il adore.
Lorsqu’une femme entre dans son bureau et prétend avoir été infectée volontairement par une lèpre incurable, Chris est tout disposé à l’aider à retrouver celui qui l’a contaminée. Mais il va vite déchanter en comprenant que son enquête doit le mener là où personne n’a réellement envie d’aller de son plein gré : à Irontown…

❯ À propos de l’auteur
John Varley est né le 9 août 1945 à Austin au Texas, il écrit principalement de la science-fiction que ce soit en roman ou en nouvelles, il est notamment connu en France pour la trilogie de « Gaïa » et la trilogie « Les Huit Mondes ». « Blues pour Irontown » se déroule dans l’univers des Huit Mondes avec également « Gens de la Lune » (1994) et « Le système Valentine » (2003).
Il a obtenu de nombreuses récompenses littéraires dont le prix Hugo, le prix Nebula et le Prix Locus.

❯ Ressenti
Premier coup de coeur SF de l’année pour ma part avec « Blues pour Irontown », qui a le mérite d’être facile d’accès mais très riche dans plusieurs domaines.

Tout d’abord le monde que l’auteur développe sur la Lune (Luna dans le roman) est juste extrêmement bien décrit et donne l’impression d’y être, au vu des descriptions je n’ai eu aucun mal à imaginer les lieux, les personnages.

En parlant des personnages, ils sont bien construits, intéressants, ici pas de héros invincibles ou de personnages trop glauques mais un juste milieu, des personnages disons réalistes, perfectibles parfois mais pour lesquels on peut avoir de l\’empathie, ce qui est un véritable exercice en SF ou bien souvent les personnages ont du mal à être bien calibrés pour captiver sans énerver.
Toujours parmi les personnages, le chien, Sherlock, cybernétiquement augmenté, dont les humains sont capables de traduire les sentiments et les actions, mais aussi à l’inverse, il comprend ce que les humains veulent, dans la limite du raisonnable et avec de vraies pensées de « canidés », de plus Sherlock a une intelligence au dessus de la moyenne et est doté d’un humour qui m’a décroché beaucoup de sourires et quelques fous rires. John Varley insiste sur l’humour et cela donne vraiment du cachet à cette histoire.

L’intrigue, tout en étant assez classique dans le genre, est tout de même bien maitrisée et facile à comprendre, on y retrouve un récit qui débute en enquête mais qui va vite déraper vers l’action pure, on ne s’ennuie pas le moins du monde du début à la fin. Je conseille vraiment ce livre aux amateurs de science-fiction mais aussi aux lecteurs qui veulent découvrir la SF et le \ »planète opéra\ » par le biais d’un texte accessible et bien écrit.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Original
rempli d\’humour
Le chien Sherlock
❯ Les –
r.a.s.
❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
Gens de la Lune de John Varley
Le système Valentine de John Varley

Je remercie fortement les éditions « Denoël » pour leur confiance et pour l’envoi de ce roman.


2 commentaires sur “Blues pour Irontown – John Varley

Ajouter un commentaire

  1. Oui j'ai vu en allant lire ta chronique, c'est dommage mais je peux comprendre, je crois que j'ai tellement rigoler avec le chien Sherlock que j'étais embarqué dans l'histoire sans me poser de question.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :