Les fenêtres de bronze – Pascal Malosse





❯ Titre Les fenêtres de bronze
❯ Auteur Pascal Malosse
❯ Genre Suspense
❯ Édition Malpertuis
❯ Collection Brouillards
❯ Format Grand format – Broché
❯ ISBN 978-2917035641
❯ Date de parution 24/11/18
❯ Nombre de pages 177
❯ Prix 15€



❯ Description éditeur
Des pages volantes. Des pages déchirées, couvertes d’une écriture bizarre, tombant dans la rue du haut des bâtisses parisiennes comme des feuilles d’automne. Théo, pendant son service de garçon de café, remarque, ramasse et assemble cette curieuse lettre. Une jeune femme s’y confie, raconte qu’elle a toujours vécu recluse dans un vaste appartement, sans voir personne, sans autre compagnie que celle des livres et des tableaux. Fiction, canular… ou authentique appel à l’aide ?
En dépit du bon sens, Théo décide de mener sa propre enquête. Parviendra-t-il à percer le mystère terrible et ancien qui se cache derrière les fenêtres de bronze ?
Après les Contes de l’entre-deux et les Contes de la vodka, Pascal Malosse aborde le roman avec une histoire étrange autour d’un personnage que ne renierait pas Tim Burton.

❯ À propos de l\’auteur
Pascal Malosse a grandi dans le surréalisme de la capitale belge, puis a étudié la langue juridique en France avant de partir s\’installer en Europe centrale. Varsovie et Berlin ont été pendant près de dix ans ses terrains de prédilection pour la chasse aux idées d\’histoires étranges. Passionné par les langues, il aime converser en polonais et en allemand, s\’imprégner de diverses cultures au point de s\’y fondre. Il s’est récemment installé dans une tout autre lumière, sur la côte d’azur. (source amazon)

❯ Ressenti
Pascal Malosse dresse ici le reflet de notre société, de l’intolérance et de l’individualité de l’humain dans notre société de surconsommation. Par le biais d’un personnage très atypique, que les gens ignorent ou fuient, par peur ou par dégoût, sans savoir, sans connaître, les apparences ont la peau dure pour nous, pauvres gens centrés vers nous même, ne voulant surtout pas savoir qui se trouve derrière une apparence. Ceci est ce que j’ai ressenti au plus profond de moi en tournant ces pages.

L’auteur fait de la lecture et de l’écriture le petit truc grâce auquel le lecteur va s’identifier, puis finalement nous en donner beaucoup plus. J’ai beaucoup pensé à « Notre-Dame de Paris » ou encore au « Portrait de Dorian Gray » en lisant, pour certains aspects que je ne révèlerai pas, mais cela concerne un des personnages, est-ce voulu ? je ne sais pas, peut-être, et peu importe au final, ce n’est pas ce qui compte, mais c’est un plus appréciable, et merci pour le clin d’oeil à l’oeuvre de Jules Verne, j’adore.

Il est vrai que le récit n’est pas très long, moins de deux cent pages, et qu’il comporte quelques coquilles, ce qui est un peu dommage, mais la construction et l’écriture font que tout est en place, on comprend, on s’immerge, on passe un excellent moment dans cette histoire à la limite du fantastique, qui finalement n’en a que l’ambiance, car il s’agit bien d’une tragédie, plausible qui plus est.
Il n’en à que l’ambiance comme je le disais à l’instant, mais comme écrit sur le quatrième de couverture, Tim Burton aurait pu inventer un duo de personnages tels que ceux présents ici.
Et puis cette illustration de couverture, vraiment très belle.

\ »Les fenêtres de bronze » est un « conte macabre moderne » reflétant notre société et qui à réussi à me convaincre, pour preuve je l’ai lu quasiment en une fois, sans pouvoir relever la tête avant d’avoir fini, ce qui pour mon plus grand plaisir, m’a empêché de me pencher sur d’éventuels petits défauts, qui seront donc insignifiants comparé au reste. Merci Monsieur Malosse pour cette belle histoire qui fait réfléchir à la différence.

🆅🅴🆁🅳🅸🅲🆃
❯ Les +
Les sujets abordés
L’histoire
Les personnages
❯ Les –
Quelques coquilles
❯ Si vous aimez ce roman, vous aimerez certainement
Le chant du coucou de Frances Hardinge
Le portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde

Je remercie fortement Pascal Malosse pour m’avoir fait parvenir son roman.


3 commentaires sur “Les fenêtres de bronze – Pascal Malosse

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :