Negalyod – Vincent Perriot

 

 

     

● Titre Negalyod
● Dessin / Scénario Vincent Perriot
● Couleur Florence Breton
● Genre BD – Science-fiction
● Édition Casterman
● Format Cartonné (existe en version numérique)
● ISBN 9782203152373
● Date de parution 05/09/18
● Nombre de pages 208
● Prix 25€
 
 
 
● Description éditeur
Le Réseau maîtrise l’eau.
Le Réseau maîtrise l’homme.
Un monde sillonné de tuyaux gigantesques et peuplé de dinosaures… Des villes qui flottent dans le ciel et recouvrent de leurs ombres les faubourgs grouillants d’une humanité industrieuse… Et un « réseau » omniprésent qui domine les terres et les hommes.
Jarri Tchepalt est un berger du désert de Ty. Il parle aux dinosaures et maîtrise l’art des cordes. Quand un camion générateur d’orage anéantit son troupeau, Jarri décide de partir en ville – pour la première fois – afin de se venger… Mais révolte et révolution ne mènent pas toujours là où on croyait.
Réunissant créatures préhistoriques, urbanisme de science-fiction et vaisseaux low-tech, Vincent Perriot développe un récit univers où la vengeance rencontre bien des surprises avant de devenir quête d’un monde meilleur.
 
● À propos de l\’auteur
Dessinateur passionné, Vincent Perriot est repéré très tôt par la critique. Passé par l’édition indépendante (Coconino, Clafoutis, les éditions de la Cerise) et la bande dessinée d’aventure (Belleville story et Paci chez Dargaud), il se réinvente chez Casterman en passant à un nouvel encrage largement inspiré de Gir/Moebius pour devenir un nouveau classique. (source : Casterman)
 
● Ressenti
En haut il y a les riches, les importants, en bas sur la terre ferme il y a les autres, pauvres, voyous, petits ouvriers, agriculteurs, bergers, en résumé le petit peuple. L\’eau est contrôlée par ceux d\’en haut, la vie est contrôlée par l\’eau, donc, ceux d\’en bas n\’ont pas le contrôle, si ce n\’est d\’eux même à leurs risques et périls.
 
Negalyod est un univers dystopique intéressant dans son contexte du contrôle de l\’eau, le scénario est bien ficelé et est servi par des dessins vraiment originaux, des traits fins et beaucoup de détails, notamment sur les structures d\’architecture qui m\’ont fait rêver. Le rapport entre la ville d\’en haut, propre, classieuse, luxuriante, et la ville d\’en bas, la même mais aux propriétés inversées est saisissant.
Puis les couleurs !! De toute beauté.
 
Différents thèmes et genres se croisent ici, de la SF bien entendu mais dans le style également, des dessins intemporels, vaisseaux au visuel steampunk, personnages au look de western SF, des dinosaures font ici office de bétail, le mysticisme et la rebellion sont là, le thème de la vengeance est un des plus présent mais aussi celui de l\’aventure, celle des paysages urbains mais aussi des grandes étendues désertiques.
 
Du haut de ses 208 pages, Negalyod se lit finalement assez rapidement car il y a peu de textes, il y en a tout de même mais Vincent Perriot pèse ici ses mots pour aller à l\’essentiel et cela m\’a plu.
 
Cet album attirera certainement les amateurs de SF, de dystopies, d\’aventure et d\’esthétique.
 
● Verdict
 
 
● Les +
– Un mélange des genres bien dosé
– Dessins vraiment originaux
– Couleurs magnifiques
– Histoire efficace
● Les –
– r.a.s.
 
● Je remercie très sincèrement les éditions Casterman BD et le site SiriusSF pour ce partenariat.

2 commentaires sur “Negalyod – Vincent Perriot

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :