Police – Hugo Boris

 

 

▪️ Titre ▪️ Police
▪️ Auteur ▪️ Hugo Boris
▪️ Genre ▪️ Littérature contemporaine
▪️ Édition ▪️ Pocket
▪️ Format ▪️ Poche
▪️ ISBN ▪️ 9782266273008
▪️ Date de parution ▪️ 17/09/2017
▪️ Nb de pages ▪️ 176
▪️ Prix ▪️ 5,95€
 
 
 
▪️ Synopsis ▪️
« Ferme les yeux et pense à la France. » C’est une blague qu’on se lance, entre flics, quand il faut faire le sale boulot. Déjà épuisés par la routine des violences, trois gardiens de la paix se voient confier une mission inhabituelle. Une reconduite à la frontière. À Roissy. De là, le réfugié tadjik qu’ils escortent s’envolera pour une mort certaine.
Dans le huis clos de la voiture sérigraphiée : quatre corps, quatre consciences, quatre tragédies personnelles. Suffit-il vraiment d’ouvrir les yeux pour changer le monde ?
 
▪️ À propos de l\’auteur ▪️
Né en 1979, Hugo Boris est l’auteur de quatre romans : Le Baiser dans la nuque (Belfond, 2005), prix Emmanuel-Roblès, La Délégation norvégienne (Belfond, 2007), premier prix littéraire des Hebdos en Région et Je n’ai pas dansé depuis longtemps (Belfond, 2010), prix Amerigo-Vespucci.
Trois grands fauves est son dernier opus paru en août 2013 chez le même éditeur. (Source Pocket)
 
▪️ Verdict ▪️
Hugo Boris nous plonge ici dans un huis clos à l\’intérieur d\’une voiture des forces de l\’ordre, une patrouille à qui l\’on confie une mission très simple en apparence mais qui va s\’avérée difficile à mener à bien psychologiquement, car oui ce n\’est pas un polar, il n\’y a pas d\’action mais juste de l\’oppression et c\’est ce qui fait l\’originalité du roman, ce huis clos oppressant et pourtant quotidien et banal.
 
L\’écriture m\’a parue parfois lourde, agrémentée de certaines phrases alambiquées pour dire une chose simple, est-ce pour le style ou pour gonfler le nombre de pages ? Je laisse le bénéfice du doute en choisissant la première option, malheureusement je ne suis pas plus convaincu.
 
Les personnages eux m\’ont donnés une sensation de froid glacial, insensible pour l\’un, indifférent pour l\’autre et bizare pour la fille.
Je dois dire que cet aspect m\’a décontenancé et donc m\’a un peu gâché le plaisir, aucun personnage n\’est sympathique, c\’est triste non ? Surtout pour des policiers, car les clichés habituels du flic sont présents.
 
Bref, vous l\’aurez compris, je suis mitigé, ma lecture en a souffert malgré de bonnes choses, heureusement, le final est surprenant !
 
▪️ Ma note 6/10 ▪️
▪️ Les + ▪️
🔶 Très humain 🔶
🔶 Le final étonnant 🔶
▪️ Les – ▪️
🔶 Les personnages que j\’ai trouvé froids 🔶
🔶 L\’écriture parfois ennuyeuse 🔶
 

2 commentaires sur “Police – Hugo Boris

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :