L affaire Isobel Vine – Tony Cavanaugh

 

       

 
▪️Titre▪️ L\’affaire Isobel Vine
▪️Auteur▪️ Tony Cavanaugh
▪️Genre▪️ Polar – policier
▪️Édition▪️ Sonatine – collection thriller/policier – avril 2017
▪️Infos techniques▪️ Grand format broché (22€) – 414 pages
 
Cette lecture s\’est faite en partenariat avec les Éditions Sonatine et le site babelio.com 
Je les remercie sincèrement pour l\’envoie du roman, sans quoi cette lecture n\’aurait pas été possible.
 
▪️Synopsis▪️
Pour n’importe quel passant, les rues, les places, les jardins de Melbourne possèdent un charme certain. Pour Darian Richards, chacun de ces lieux évoque une planque, un trafic de drogue, un drame, un suicide, un meurtre. Lassé de voir son existence ainsi définie par le crime, et uniquement par le crime, il a décidé, après seize ans à la tête de la brigade des homicides, de passer à autre chose. Une vie solitaire, plus contemplative.
 
Il accepte néanmoins de sortir de sa retraite par amitié pour le chef de la police qui lui demande de disculper son futur successeur, en proie à des rumeurs relatives à une ancienne affaire : en 1990, après une fête donnée chez elle, on a retrouvé le corps sans vie de la jeune Isobel Vine. Suicide, accident, meurtre ? L’enquête fut d’autant plus délicate que quatre jeunes flics participaient à cette soirée. Elle fut classée sans suite, mais le doute persiste sur ce qui s’est réellement passé.
 
Reprendre des investigations vingt-cinq ans après les faits n’est jamais une partie de plaisir, surtout quand l’affaire concerne de près la police. Les obstacles ne manquent pas. C’est sans compter sur le caractère obstiné, rebelle et indiscipliné de Darian Richards et sur sa fâcheuse habitude à porter davantage d’attention et de respect aux morts qu’aux vivants. L’enquête rythmée de nombreux rebondissements va peu à peu l’amener aux frontières du bien et du mal, de la vérité et du mensonge, et Richards y perdra peut-être ses dernières illusions.
 
▪️Verdict▪️
On sait que Sonatine est une référence du Polar, ici ils éditent un auteur Australien (Tony Cavanaugh) encore jamais traduit en français jusqu\’alors, avec L\’affaire Isobel Vine la maison d\’édition tient encore une fois ses promesses, ce polar est vraiment bon.
 
Alors il est vrai que le rythme n\’est pas effréné mais l\’intérêt ici est tout autre, nous sommes en présence d\’une enquête sous forme de Cold Case tarabiscoté à souhait pour le plus grand plaisir du lecteur et les plus grandes difficultés de nos enquêteurs.
 
Ambiance et personnages bien travaillés, pas de clichés, une construction intelligente, tout est réuni pour les amateurs de polars.
Les chapitres sont assez court et bien construits, avec des titres originaux sous forme de clins d\’œil à la littérature contemporaine (on retrouve des titres de chapitres tel que Frankenstein, 1984 ou encore L\’homme illustré, j\’adore).
 
Manipulations hiérarchiques, dissimulations de preuve, pistes brouillées, flics véreux, trafics de drogue et pouvoirs s\’entrechoquent et nous donne une histoire que l\’auteur s\’amuse à détricoter jusqu\’à un final surprenant, jamais je n\’aurais pensé à cette fin, qui à elle seule vaut l\’achat du livre.
 
Je pense que vous avez compris, ce polar est à mettre entre toutes les mains.
 
▪️Ma note 8/10▪️
▪️Les +▪️
🔶La manière dont l\’auteur démêle l\’enquête🔶
🔶Les personnages🔶
🔶L\’ambiance🔶
▪️Les –▪️
🔶Rien de particulier🔶
 
 
 

 

 

2 commentaires sur “L affaire Isobel Vine – Tony Cavanaugh

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :