Les étoiles s\’en balancent – Laurent Whale

Titre ☐ Les étoiles s\’en balancent
Auteur ☐ Laurent Whale
Série ☐ Costa, tome 1 sur 2
Genre ☐ Science-fiction, anticipation, post-apocalyptique
Édition ☐ Gallimard, collection Folio SF, mars 2015
Format ☐ Poche, 480 pages (8,80€)
Synopsis
Dans une France plongée dans la violence, la famine et la misère, Tom Costa fait ce qu’il doit pour survivre ; à bord de son ULM, il chine et glane sa subsistance. Et, dès qu’il peut, il fonce la retrouver, elle, San, sa douce, sa lionne.
Mais bientôt, venu du Nord, un péril bien plus grand que les hordes de chiens sauvages ou les hors-murs le guette : une invasion a commencé et les Villes-États tombent les unes après les autres… Pour contrer cette menace, le vagabond du ciel va devoir former une escadrille de choc. Il pourra compter sur une poignée de têtes brûlées, parmi
lesquelles Miki, le petit mécano et Cheyenne, l’insoumis. Ensemble, ils devront tout mettre en œuvre pour sauver leur peau et le peu qu’il leur reste, tandis qu’au-dessus d’eux, les étoiles s’en balancent.
À propos de l\’auteur
Laurent Whale, né en 1960 à Torquay en Angleterre, est un écrivain, critique et traducteur franco-britannique. Il est auteur de romans et de nouvelles de science-fiction et de fantastique. Il vit en région parisienne.

Verdict
Ayant lu quelques avis pas très positifs mais le synopsis me plaisant tout de même beaucoup, j\’ai fini par me lancer dans la lecture de ce roman \ »post-apo volant\ » avec une petite appréhension, la peur d\’être déçu.
Et bien heureusement que j\’ai suivi mon envie première car finalement non seulement c\’est un excellent roman futuriste mais ce fût également un très gros coup de cœur, le premier de 2017 !
Action, stratégie, humour, suspense, romance, amitié, survie et trahison, tout y passe mais de manière sobre et légère de manière à ce que ceux qui n\’aiment pas les batailles seront comblés par le reste et pareil pour ceux qui n\’aiment pas les romances seront tout de même contentés par l\’action, il y en a pour tout le monde sans excès.
Les personnages secondaires restent eux assez classiques, par contre le narrateur et héros \ »Costa\ » ne laissera personne indifférent de part son humour fataliste, son entrain, sa fraîcheur et sa désinvolture.
Il est vrai que dans le récit ça parle beaucoup de technique de vol (Costa se déplace en ULM, vous savez ces grandes ailes de forme triangulaire avec un siège et un moteur), mais c\’est raconté de manière à ce que tout le monde comprenne et sans être gênant, je dirais que ça donne même une belle originalité.
Arrivé à la fin du roman j\’étais déçu que ce soit \ »déjà\ » fini, mais le deuxième tome (peuvent être lu indépendamment l\’un de l\’autre) \ »Les damnés de l\’asphalte\ » sortait le 3 Janvier 2017 dans la même collection, j\’ai donc foncé chez mon libraire, et ce sera l\’objet d\’une nouvelle lecture très très prochaine avec une nouvelle chronique à la clé d\’ici quelques jours.
Ma note 9,5/10

6 commentaires sur “Les étoiles s\’en balancent – Laurent Whale

Ajouter un commentaire

  1. L'année 2017 commence bien ! Comme quoi parfois ça vaut le coup d'aller à contre-courant et se lancer malgré des avis mitigés ou négatifs. Encore une découverte grâce à toi qui me donne bien envie ! Par contre je sais jamais quand les lire ! 🙂

    J'aime

  2. Tu as bien fait de suivre ton instinct! Je suis assez intriguée par ce roman qui l'a l'air effectivement original. Je suis moins emballée que toi par le résumé mais vu ton avis je le note de côté si j'ai l'occasion de le lire un jour 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :