Haig, Tome 2 : Les guerriers perdus – Thierry Poncet

Titre Haig, Les guerriers perdus
Auteur Thierry Poncet
Série Haig, tome 2 sur 3 (série en cours)
Genre Aventure, suspense, thriller
Édition Taurnada éditions, août 2016
Format Ebook (4,99€), existe au format papier (9,99€), 242 pages
Synopsis 
La belle Vanda nous l\’avait mis profond. Elle avait fait exploser la mine d\’or, mis le feu à notre campement et s\’était enfuie avec l\’argent. Le grand Carlo nous a fait promettre de la retrouver et de nous venger. Tous les sept, on a juré. Et je vais vous dire un truc : on
n\’aurait pas dû. Parce que des États-Unis à l\’Afrique, des Balkans au Mexique, il nous a coûté salement cher, le serment !

À propos de l\’auteur
Thierry Poncet, né le 31 décembre 1960, est encore au lycée quand il publie ses premières nouvelles. Dans les années 80, il devient rédacteur pour des séries populaires, mais c\’est en 1984 que son destin d\’écrivain bascule, quand il fait la rencontre de Cizia Zyké, l\’écrivain-aventurier de légende : durant 25 ans, de leur collaboration naitront de grands succès littéraires. A la mort prématurée de Cizia Zyké en 2011, Thierry se retire en Franche-Comté, où il se livre désormais en solo à sa passion de toujours : l\’écriture.
Verdict
Ce second tome est différent du précédent, ici nous changeons de décors (Afrique, USA, Albanie), Haig se retrouve avec ses anciens compères à la poursuite d\’une des leurs qui les a trahis.
Le récit est découpé en deux grandes parties, la première ou nous déambulons dans le monde pour reconstituer le groupe afin que l\’ancienne bande se venge de cette fille, ça va à 100 à l\’heure avec beaucoup d\’action.
La seconde partie (un peu plus calme mais tout aussi bien) se déroule seule avec Haig en Albanie pour poursuivre sa quête. Cette \ »excursion\ » Albanaise m\’a beaucoup plus, des paysages assez glauques que Thierry Poncet arrive à nous faire aimer avec ce petit plus qui nous empêche de décrocher du livre grâce à une plume très aiguisée et atypique.
Un tome de bonne qualité, même si j\’ai préféré \ »Le secret des Monts Rouges\ », simplement pour une question de lieu, mais c\’est tout de même une grande aventure dans laquelle il serait dommage de ne pas se plonger.

 Ma note 8/10



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :