[Angor] – Franck Thilliez

Titre : [Angor]
Auteur : Franck Thilliez
Série : Sharko & Henebelle (tome 4)
Genre : Polar, policier, thriller
Éditions : Pocket, octobre 2015
Format : Poche, 638 pages (8,50€)
Description de l\’éditeur
D\’où vient ce cauchemar qui la hante depuis sa greffe de cœur ? Camille, gendarme à Villeneuve-d\’Ascq, voit chaque nuit une femme enfermée l\’appeler au secours. Un rêve aussi réel qu\’un souvenir. Elle n\’a dès lors plus qu\’une obsession : retrouver l\’identité de son donneur.
À une centaine de kilomètres de là, Sharko et Henebelle n\’ont guère le temps de pouponner leurs jumeaux : une femme, victime d\’une longue séquestration, les yeux presque blancs, dépourvus d\’iris, a été découverte… sous un arbre.
Et leur enquête prend un
tournant plus curieux encore lorsque Franck comprend qu\’à chaque nouvelle piste, il est devancé par une jeune femme, gendarme dans le Nord
À propos de l\’auteur
Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ancien ingénieur en nouvelles technologies, vit actuellement dans le Pas-de-Calais. Il est l\’auteur de Train d\’enfer pour Ange rouge (La Vie du Rail, 2003),  La Chambre des morts (Le Passage, 2005),  Deuils de miel (La Vie du Rail, 2006),  La Forêt des ombres (Le Passage, 2006),  La Mémoire fantôme (Le Passage, 2007),  L\’Anneau de Moebius (Le Passage, 2008) et  Fractures (Le Passage, 2009).  La Chambre des morts, adapté au cinéma en 2007, a reçu le prix des lecteurs Quais du Polar 2006 et le Prix SNCF du polar français 2007. L\’ensemble de ses titres, salués par la critique, se sont classés à leur sortie dans la liste des meilleures ventes.
Plus récemment, Franck Thilliez a publié  Le Syndrome E (2010),  GATACA (2011) et  Atomka (2012) – trois enquêtes réunissant Franck Sharko et Lucie Henebelle – ainsi que Vertige (2011) et  Puzzle (2013), tous chez Fleuve Éditions. Son dernier roman,  Angor, paraît en 2014 chez le même éditeur.
Extrait
Il n\’y avait presque plus de vent, le ciel avait retrouvé sa teinte cobalt, mais le bois continuait à craquer. La forêt était vivante, elle souffrait, gémissait, pansait ses plaies.
Extrait
Sharko fit défiler les quelques photos prises à la volée, alors que la femme embarquait dans l\’ambulance. Un véritable squelette vivant, couvert de guenilles noires de crasse. Elle avait les traits brisés, ravagés, et ses yeux voilés de blanc ne faisaient que renforcer la terreur qui habitait son visage. Sharko songea à un vieux film d\’horreur, Evil Dead, et à une des actrices possédée par le diable.

Verdict
Comme d\’habitude avec Franck Thilliez j\’ai passé un bon moment.
Après avoir lu Le syndrome E, Gataca et Atomka, angor m\’as donné du suspens, des chapitres bien équilibrés, ni trop long, ni trop court ce qui permet de garder du rythme sans tomber dans l\’excès.
Les 630 pages se lisent assez vite de part la fluidité de l\’écriture, d\’autant plus quand on connaît bien les personnages et leurs psychologie.
On voit tout de même un peu moins Sharko cette fois ci, ce qui m\’a plus et en même temps ce qui m\’a dérangé…je ne sait comment expliquer ce paradoxe, pour en revenir aux personnages, on suis une nouvelle tête, une gendarmette prénommée Camille, une transplantée cardiaque dont le chef de Sharko et Lucie va tomber amoureux.
Tout dans cet épisode tourne autours des tueurs en série, de la génétique et surtout du trafic d\’organes.
J\’ai tendance à trouver tout de même que la série s\’essouffle, on tourne souvent autour des mêmes sujets avec quelques petites variantes mais j\’ai tout de même cette impression de déjà vu.
J\’espère que Pandemia me donnera une dose de fraîcheur et d\’originalité sinon il sera temps d\’arrêter d\’exploiter ces personnages pour passer à autre chose.
Pour conclure, dans l\’ensemble c\’est un bon Thilliez sans être mon préfèré (dans la série je préfère Gataca et du côté des One shot je préfèré Puzzle), on ne s\’ennuie pas et l\’intrigue nous tiens jusqu\’au bout, même si j\’aimerais voir du neuf.
 Ma note 7,5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :