Seule la Terre parlera – Mary Aulne


Titre : Seule la Terre Parlera
Auteur : Mary Aulne
Site de l\’auteur : maryaulne.blogspot.fr
Genre : Jeunesse, littérature contemporaine
Édition : Vert Pomme, Août 2016
Site de l\’éditeur : http://www.vertpomme-editions.fr
Format : Broché, 149 pages (10€)


Présentation de l\’éditeur :

Un promoteur immobilier véreux pour qui le profit ne tient pas compte du respect de l\’humain, de la nature ou du passé ; de jeunes archéologues en recherche d\’une histoire qu\’ils ne connaîtront jamais dans son entier ; deux êtres qui ont vécu à l\’époque néolithique, il y a de cela 7 000 ans… Un lieu unique, caché dans un écrin verdoyant proche de la Méditerranée, va réunir tous

ces personnages sans que leurs histoires ne se rencontrent.

… à partir de 12 ans


Extrait 1 :
Faut-il préserver la nature ou bien valoriser l\’industrie qui peut apporter du travail pour la population de toute une région ?

Extrait 2 :

Yuna et Tiya se tiennent toujours par la main. Les larmes on séché dans leur cou. Le chef de Viama, Siano, est venu les chercher dans leur village.
Les adieux avec les familles des deux jeunes filles sont déchirants.

Extrait 3 :

Les hommes commençaient à regarder les étoiles, bientôt ils allaient dresser menhirs et dolmens en haut des reliefs.

Extrait 4 :

-il se trouve, monsieur Dismoro, que mesdemoiselles et moi-même sommes ce qu\’on appelle dès archéologues.

Nous effectuons des fouilles depuis près de trois semaines, un peu plus bas, au bord de la rivière sur un site qui date du Néolithique.

Verdict :

Seule la Terre parlera est un roman mettant en avant des fouilles archéologiques sur les vestiges d\’un village du Néolithique à proximité d\’un chantier de construction d\’un complexe hôtelier, en parallèle nous allons découvrir la vie du village 7000 ans plus tôt.
Ce roman jeunesse est très éducatif et l\’ont y aborde des sujets divers et variés tel que l\’archéologie, l\’écologie, le respect de la nature et des civilisations passées ainsi que leurs us et coutumes, l\’amour, l\’homosexualité, le handicap, la différence et la tolérance mais aussi des thèmes moins glorieux tels que le désespoir, l\’avidité, la violence et l\’égoïsme des hommes.
Personnellement j\’ai bien aimé le livre avec un intérêt particulier pour les moments où nous sommes auprès de Yuna et Tiya, c\’est une partie captivante qui nous transporte vraiment.

La partie \ »archéologie\ » avec les trois jeunes effectuant les fouilles est très accessible au jeune public et est en plus complétée par un petit cours à la fin du roman expliquant les divers points techniques du récit (très appréciable).
J\’ai moins accroché aux chapitres sur le promoteur immobilier de par sa nature mais c\’est tout de même une partie indispensable au reste de l\’histoire.

Visuellement le livre est agréable avec ce beau dessin sur la couverture ainsi que de jolies illustrations relatant divers passages du texte.
Pour conclure on pourrait qualifier ce roman jeunesse d\’instructif, éducatif et divertissent, trois ingrédients de qualité surtout qu\’il ne manque pas d\’émotions, de plus c\’est un récit facile à lire.
PS : Je tiens sincèrement à remercier les éditions \ »Vert pomme\ » et \ »Babelio\ » pour m\’avoir fait parvenir ce livre lors de l\’opération \ »masse critique\ » jeunesse.

  Ma note 8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :