Le problème à trois corps – Liu Cixin


Titre : Le problème à trois corps
Auteur : Liu Cixin
Série : Tome 1/3 (les tomes 2 et 3 ne sont pas encore sortis en français)

Genre : Science-fiction, Hard science, politique, polar

Édition : Actes Sud, Collection Exofiction, octobre 2016

Format : Grand format, broché, 424 pages (23€), existe en numérique (14,99€)

⚠️ ! Attention, le quatrième de couverture du livre ici present nous raconte une bonne partie de l\’intrigue c\’est pour cela que je vous laisse le choix de le lire ou non (car il est present au dos du livre et partout où il est présenté sur le web), personnellement j\’aurais souhaité ne pas le lire ou du moins avoir un quatrième de couverture moins détaillé donc si vous le voulez vous pouvez passer directement au verdict ! ⚠️


Présentation de l\’éditeur :
En pleine Révolution culturelle, le pouvoir chinois construit une base militaire secrète destinée à abriter un programme de recherche de potentielles civilisations extraterrestres. Ye Wenjie, une jeune astrophysicienne en cours de \ »rééducation\ », parvient à envoyer dans l\’espace un message contenant des informations sur la civilisation humaine. Le signal est intercepté par les Trisolariens, qui s\’apprêtent à abandonner leur planète mère, située à quatre années-lumière de la Terre et menacée d\’un effondrement gravitationnel provoqué par les mouvements chaotiques des trois soleils de son système. En raison de la distance,  Ye Wenjie met près de huit ans à recevoir la réponse des Trisoiariens. Choquée par les horreurs dont elle a été témoin durant la Révolution culturelle et qui lui ont fait perdre toute foi en l\’homme, elle fournit secrètement aux Trisolariens les coordonnées du système solaire, dans l\’espoir que ceux-ci viennent conquérir la Terre et réformer notre espèce. Dans quatre siècles, ils seront là… Premier volume d\’une trilogie culte d\’une ambition folle, récompensé par le Hugo du meilleur roman en 2015, Le Problème à trois corps signe l\’arrivée d\’un auteur majeur.

Extrait 1 :
Wang Miao avait auparavant fait une étrange analogie entre elle et DOS, ce système d’exploitation informatique maintenant devenu obsolète : un écran noir, vide, avec une barre clignotante “C : \\>” toute simple. Vous saisissiez une formule et vous obteniez le résultat voulu. Jamais un mot de trop, jamais de changement de fond d’écran. Mais désormais, il savait que derrière le signal “C : \\>” se dissimulait un abysse sans fond.

Extrait 2 :

L’aspect le plus étonnant du mouvement Terre-Trisolaris était que tant de gens aient perdu tout espoir dans la civilisation humaine et que, le cœur plein de haine, ils soient prêts à trahir leur propre espèce. Tant de gens dont le plus grand rêve était d’éliminer l’humanité entière, y compris eux-mêmes et leurs descendants.
L’OTT était une organisation de bourgeois intellectuels. La majorité de ses membres était issue de l’intelligentsia, et comptait un nombre non négligeable des représentants des élites politiques et économiques.

Verdict :

Liu Cixin, auteur chinois dont je ne connaissais pas le nom il y a encore deux mois (pourtant le livre à été écrit en 2008 mais non traduit jusqu\’à present, merci aux éditions Actes sud d\’avoir comblé cette lacune), il a un style d\’écriture et de raisonnement très recherché.
Je peut dire que c\’est le meilleur roman de SF/Hard Science que j\’ai lu jusqu\’à présent, je ne m\’y attendais pas et je suis subjugué par la complexité et la ligne de conduite du scénario, de l\’écriture, de l\’univers fouillé et des personnages charismatiques de ce roman.
Alors oui c\’est une lecture assez complexe car l\’histoire et toutes les parties de l\’intrigue sont très détaillés, toutes les parties de l\’intrigue s\’imbriquent parfaitement, et le suspense est omniprésent, les éléments scientifiques eux sont extrêmement détaillés (de manière forte agréable), donc oui c\’est complexe mais si l\’ont prend le temps de lire en étant concentré sur le récit alors la complexité devient un atout qui en fait un livre intelligent et divertissent ou plusieurs grands thèmes sont abordés tel que la politique en Chine, les sectes et déviances religieuses et encore d\’autres sujets divers, le tout mené comme un polar.
Pour le côté scientifique (oui j\’insiste mais c\’est le sujet principal du livre), ont parle beaucoup d\’astronomie, d\’accélérateur de particules et de l\’atome, de communication, de macro technologie, de la possibilité de forme de vie dans l\’univers, de physique quantique, de réalité virtuelle et autres.
Je ne dirait rien sur le scénario lui même car on ne peut pas en parler sans spolier, d\’ailleurs le quatrième de couverture est un peu trop révélateur à mon goût, c\’est dommage.
Par contre, je ne pense pas que ce soit le meilleur roman pour les personnes voulant découvrir la science-fiction, ou même pour ceux qui veulent passer de la SF Young Adult a un récit plus travaillé.
J\’ai très envie de lire la suite et espère que le deuxième tome sorte en français très bientôt !


 Ma note 9,5/10


4 commentaires sur “Le problème à trois corps – Liu Cixin

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :