Descender, tome 1 : Étoiles de métal – Jeff Lemire & Dustin Nguyen


  • Titre : Descender, tome 1 :  Étoiles de métal
  • Auteurs : Jeff Lemire & Dustin Nguyen
  • Genre : Comics book, science-fiction
  • Édition : Urban comics, collection Urban indies, janvier 2016
  • Format : Relié, 152 pages

Présentation de l\’éditeur :
La Galaxie se remet péniblement du traumatisme causé par l\’apparition, il y a dix ans, des Récolteurs, des robots de la taille d\’une planète qui préfigurèrent la révolte des machines contre les Hommes. C\’est dans cet univers en pleine reconstruction, qui a depuis appris à haïr le genre mécanique, que s\’éveille Tim-21. Sans le savoir, le petit droïde cache dans ses circuits imprimés l\’héritage et
les véritables intentions des Récolteurs. Un secret dont tous les gouvernements de la galaxie rêveraient de s\’emparer.

À propos :
Jeff Lemire est un artiste canadien né en 1976. Après l\’auto-publication de son livre Lost Dogs en 2005, lauréat du Xeric Award, il rejoint Top Shelf chez qui il écrit et dessine Essex County Trilogy en 2008-2009. Puis, il publie chez le label Vertigo de DC Comics une oeuvre en noir et blanc, The Nobody, ainsi qu\’une série toujours en cours, Sweet Tooth. Il participe à Flashpoint en réalisant la mini-série Frankenstein and the Creatures of the Unknown. Depuis la Renaissance DC en 2011 et encore actuellement, il écrit la série Animal Man avec Travel Foreman comme dessinateur. Il vit à Toronto dans l\’Ontario au Canada avec sa femme et son fils.

Verdict :
Ce premier tome m’a tout de suite attiré avec sa belle couverture qui promet de beaux dessins et de la bonne SF, bonne pioche, l\’intérieur de l’album rempli ses promesses avec une histoire digne d’un best-seller, un scénario très travaillé et des personnages assez profonds.

Visuellement c’est joli, à la fois coloré et édulcoré avec un design des personnages/robots/architectures assez classe même si certaines planches mon moins plus que d’autres.

Émotionnellement notre personnage principal Tim-21 est intéressant, c’est un robot humanoïde censé servir de compagnon aux enfants humain, son comportement montre qu’il aimerait en être un d’ailleurs, il m’a beaucoup fait penser au petit garçon humanoïde dans le film A.I. intelligence artificielle de Steven Spielberg (la comparaison s\’arrête à ce personnage).
Son compagnon, un petit robot de compagnie au comportement de chien est très agréable à voir et complète bien notre équipe.
Nous croisons également tout un tas de robots et des mercenaires extra-terrestres, les robots sont assez classique comme on les imagine souvent, par contre les mercenaires sont dignes d’un space opéra de haut vol avec leurs gueules cassées et leurs gros flingues en plus d’un design assez poussé.

Nous ne sommes pas loin du coup de cœur, j’ai bien envie de découvrir le tome 2 qui est sorti dernièrement, qui sait peut-être que le cumul des deux tomes me donnera ce fameux coup de cœur !

  Ma note 8,5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :