Nou3 – Grant Morrison




Titre : Nou3
Auteur : Grant Morrison
Genre : Comics, science-fiction, anticipation
Édition : Urban comics, collection Vertigo deluxe, juin 2012
Format : BD cartonnée, grand format, 144 pages

Présentation de l\’éditeur :
Agiles, furtifs et mortels, 1, 2 et 3 sont les dernières machines de guerre révolutionnaires que la science et l’armée ont conçues. Mais 1, 2 et 3 sont également un chien, un chat et un lapin : autrefois simples animaux domestiques, ils ont été capturés puis transformés en cyborgs futuristes et belliqueux. Mais le jour où une scientifique au cœur trop tendre les relâche, les soldats se lancent à leurs trousses, gardant en dernier recours, le terrible et imposant 4.

À propos de l\’auteur
Grant Morrison (1960-…) débute en Grande-Bretagne, comme auteur complet pour le magazine Near Myths à la fin des années 1970. Il choisit ensuite de privilégier les scénarios, travaillant pour 2000 AD et Zoids avant de rejoindre DC sur Animal Man et Doom Patrol. Depuis, il aura réalisé de nombreuses séries, mini-séries et one-shots (récits complets courts) pour DC et Vertigo parmi lesquels Les Invisibles, JLA, Seven Soldiers of Victory et All-Star Superman. Auteur prolifique et influent, il aura également travaillé sur New X-men ou Vampirella, écrit des nouvelles et des pièces de théâtre et joué dans plusieurs groupes. Après avoir modernisé Batman et Robin, il a également remanier Superman dans Action Comics, sorti en 2011.

Verdict :
Ce comics book est assez original, de par le sujet abordé d’abord, remplacer les humains par des animaux génétiquement modifiés et équipés tel des cyborgs pour servir de soldats.

Dans cette histoire ce sont un chien, un chat et un lapin (respectivement 1, 2, et 3, des chiffres à la place de leurs noms ce qui tente de leurs soustraire toute humanité), tous trois étaient domestiqués, ils se retrouvent les premiers modèles du genre (et cobayes par la même occasion) sans le consentement de leurs propriétaires respectifs.
On les a doués de parole grâce à une technologie transformant les pensées animales en mots simples (oui, non, faim, manger, gentil, méchant…) mais ils sont aussi dotés d’armes puissantes et de sens aiguisés (mâchoire surpuissance, griffes assérées etc).

Tout cela est, me direz vous, un peu (beaucoup) glauque, mais le récit est rendu assez réaliste, ce qui donne le charme dé cette histoire. On a de l’empathie pour nos trois petits copains surtout quand ils sot livrés à eux même à cause de la bêtise des hommes et qu’ils doivent survivrent comme ils le peuvent sans même se rendre compte des choses.

C’est un vrai coup de cœur, pourtant les dialogue sont pauvres mais les émotions sont vives, de plus esthétiquement parlant c’est assez joli, bien coloré et détaillé, avec une vrai morale à la fin.

En fin d’ouvrage nous découvrons un cahier d’une vingtaine de pages de croquis et de techniques ayant servi à l’élaboration des dessins, des scènes d’action, des mouvements ou encore des designs des armures de nos 3 bestioles et de la manière dont sont survenues certaines idées de scénario et de disposition des planches. Le tout étant expliqué et détaillé par l’auteur de manière si claire que l’on pourrait prendre cela pour un cours d’initiation à la BD.

Âmes sensibles s’abstenir, c’est un comics sanglant et cruel envers les animaux (cela est fait exprès pour sensibiliser les gens à la cause animale et tirer un signal d’alarme sur l’avancée des technologies).
Seul petit regret, les 144 pages passent très (trop) vite.

Coup de cœur 💙
 Ma note 9/10
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️◽️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :