Six fourmis blanches – Sandrine Collette




Titre : Six fourmis blanches
Auteur : Sandrine Collette
Genre : Polar, suspense, thriller
Édition : Le livre de poche, janvier 2016
Format : Poche, 336 pages

Description de l\’éditeur : 
Dans ces montagnes du nord de l’Albanie, le mal rôde toujours. Dressé sur un sommet aride et glacé, Matthias s’apprête pour la cérémonie du sacrifice. Très loin au-dessous de lui, le village entier retient son souffle. À des kilomètres de là, Lou et ses compagnons partent pour trois jours de
trekking intense. Mais, égarés dans une effroyable tempête, terrifiés par la mort de l’un d’entre eux, ils vont devoir lutter pour survivre.

Extrait 1 :
Trouillarde, je répète en moi-même en lui en voulant de plus en plus, parce que je commence à surveiller l’obscurité moi aussi, que je sens ma gorge se serrer et mes sens se mettre en alerte. Un oiseau de nuit qui s’envole. Un peu de vent dans les arbres, une branche qui craque sans raison. Au bout d’un moment, je n’ose même plus essayer de scruter les ténèbres : si quelque chose doit nous tomber dessus, je préfère ne pas voir, ne pas savoir.

Extrait 2 :
Nous traînons Arielle en nous épuisant. Nous avançons deux fois, dix fois moins vite que nous le pourrions même dans le blizzard, achevant nos chances de survie l’une après l’autre. Arielle la chanteuse, la joyeuse insouciante, abattue par les plaies, les fractures et le chagrin. Arielle aux cheveux rouges, victime d’une montagne qui ignore les sentiments, blessée au cœur, sans retour. Oui, Arielle.
Cette conne qui va tous nous faire crever.

Verdict :
Pas mal de suspense, les chapitres sont alternés entre une femme en trekking avec un groupe et un \ »sacrificateur de chèvres\ ». Finalement les deux récits se rejoignent.

De beaux paysages, on ne s\’ennuie pas et les personnages sont bien dépeint même si ils n\’ont pas beaucoup de personnalité (mis à part le sacrificateur qui lui est un vrai ours des montagnes, j\’ai adoré ce personnage).

Arrivé dans la dernière ligne droite du roman le suspense s\’essouffle un peu, la fin est très classique, c\’est vraiment dommage car le sujet était sympathique et ce thriller avait tout pour être génial mais il manque un peu de profondeur pour captiver le lecteur.

Une bonne lecture tout de même et divertissante quand on veut passer le temps où que l\’ont veut se vider la tête sans avoir un truc compliqué à lire.

 Ma note 6/10
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️◽️◽️◽️◽️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :