L\’Empire Brisé, Tome 1 : Le prince écorché – Mark Lawrence



Titre : L\’Empire Brisé, Tome 1 : Le prince écorché

Auteur : Mark Lawrence
Série : L\’Empire Brisé (Trilogie)
Genre : Dark Fantasy
Édition : Milady collection Fantasy Juin 2015 (réédité en mai 2016 à petit prix)
Format : Poche, 381 pages

Description de l\’éditeur :
L\’heure est venue pour le prince Jorg Ancrath de regagner le château qu\’il avait quitté sans un regard en arrière, et de s\’emparer de ce qui lui revient de droit. Depuis le jour où il fut contraint d\’assister au massacre de sa mère et de son frère, il avance porté par sa fureur. Il n\’a plus rien à perdre. Mais, de retour à la cour de son père, c\’est la traîtrise qui l\’accueille. La traîtrise et la magie noire. Or le jeune Jorg ne craint ni les vivants ni les morts. Animé d\’une volonté farouche, il va
affronter des ennemis dont il n\’imagine même pas les pouvoirs. Car tous ceux qui ont pris l\’épée doivent périr par l\’épée.
Mark Lawrence, marié et père de quatre enfants, occupe un poste de chercheur spécialisé dans l\’intelligence artificielle. Il consacre son temps libre à sa fille handicapée, à un lopin de terre et à brasser de la bière tout en évitant tout ce qui s\’apparente aux loisirs créatifs. LePrince Ecorché marque ses débuts fracassants d\’auteur publié.
Extrait :
-Il fut un temps où les morts restaient morts, remarquai-je. Je l’ai lu dans la bibliothèque de père. Pendant un temps infini, les défunts n’ont marché que dans les histoires. Même Platon les avait confortablement exilés, très loin, de l’autre côté du Styx.
Verdict :
Une aventure de Dark Fantasy violente, hyper sanglante, on tranche des têtes, on s\’entretue sans motifs entre amis, ça plante ça pique ça explose ça tue, ça transpire, ça meurt.
Ça bouge bien malgré quelques passages un peu long, j\’ai vraiment apprécié la seconde partie du livre, que j\’ai trouvé bien plus dynamique que le début.
Les personnages eux sont pas mal mais pas non plus transcendant, enfin si ils sont bien sauf le héro :/ qui est un petit prétentieux de 14 ans qui se la joue grave et qui n\’a pas trop de cervelle malgré qu\’il ait tout vu tout fait déjà à son âge (je trouve qu\’à lui tout seul ce personnage est un défaut pour le livre).
Pour les décors et l\’ambiance, rien à redire c\’est vraiment pas mal, mention spéciale à la traversée de la montagne sous terre qui m\’a fait penser à un clin d\’œil à Tolkien.
Plaira surtout aux dévoreurs de Fantasy qui n\’ont rien à se mettre sous la dent (ça c\’est difficile) ou à ceux qui souhaitent découvrir le côté Dark de la Fantasy, même si dans le même genre \ »La compagnie noire\ » de Glen Cook est largement au dessus.
 Ma note 6/10
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️◽️◽️◽️◽️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :