La cité des crânes – Thomas Day




Titre : La cité des crânes
Auteur : Thomas Day
Genre : Aventure, thriller, voyage initiatique
Édition : Le Bélial\’ Septembre 2005
Format : Broché, grand format, 264 pages

Description de l\’éditeur :
Thomas Daezzler est un agent de la « République invisible », une organisation secrète pluri-séculaire qui se pose en pacificateur du monde. Arrivé en Thaïlande après avoir fui la France et son propre passé, il ne tarde pas à trouver un emploi. Il fait son trou, se forge de nouvelles raisons de vivre et semble sauvé de ses démons. Jusqu\’à ce qu\’un agent local de la
« République invisible » le contacte pour lui confier la plus étrange des missions : une quête qui le conduira au cœur de la jungle laotienne, sur les traces de la Shadow Company, jusqu\’à la Cité des Crânes…

Récit de voyage halluciné sur lequel plane l\’ombre intoxiquée de William S. Burroughs, hommage au Kim de Rudyard Kipling et au Apocalypse Now de Francis Ford Coppola, La Cité des Crânes nous guide pour mieux nous égarer dans un Sud-Est asiatique plein de magie et de dangers, une géographie contaminée par les retombées de la guerre du Viêt-nam sur laquelle règnent des esprits plus anciens que l\’humanité.

Tel le poète, cette plongée en Orient extrême est un mensonge qui dit toujours la vérité.

Ces cinq dernières années, Thomas Day n\’a cessé d\’explorer la Thaïlande, le Laos et le Cambodge. Une passion pour l\’Asie qui lui a valu, entre autres, d\’y contracter la malaria… ainsi qu\’un mariage.

La Cité des Crânes, sans doute son livre le plus personnel, est son dixième roman.

Extrait 1 :
Il se prénomme Thomas. Il a un secret vieux de treize ou quatorze ans. En outre, il a toujours été fasciné par le sexe (ce qui n’a pas grand-chose à voir avec son secret) et la violence (voilà un des éléments-clés du secret). Il juge la France de l’après 21 avril 2002 trop liberticide et va trouver dans le sud-est asiatique exactement ce qu’il avait cherché toute sa vie : une belle fille à baiser matin, midi et soir // de l’interdit // du danger // un type à tuer (pour savoir ce que ça fait de voler la vie de quelqu’un, de mettre fin à une existence, si possible dans une grande gerbe de sang ; pour savoir ce qu’est réellement le pouvoir). »
Brave type // sale type.
Thomas \\  Thomas.
¿ Moi ?

Extrait 2 :
Comme pour accentuer davantage l’aspect brutal du paysage, depuis deux jours la mousson menace, coton noir hydrophile parfois mâtiné de gris tentant de raboter l’arc montagneux qui forme les Crocs du Dragon, ce lent virage de pics couverts de tartre vert avec comme gencive, plus claire, parfois jaunissante, de nombreuses cultures étagées au milieu desquelles se dressent quelques huttes de bambou.

Verdict :
Avec ce bouquin, mon premier ressenti à été : ouaouch c\’est chaud.

En effet un livre qui \ »transpire\ » avec une ambiance bien particulière dans la moiteur chaude du Laos, du Mékong, de la jungle, de la Thaïlande.

L\’auteur nous attire dans un mélange de genres ou des thèmes tels que la corruption, la drogue, la pauvreté, la prostitution et le proxénétisme sont abordés, mais aussi la liberté, l\’amitié et l\’amour, la vie et la mort, la perte de repères, les excès, la perdition et le sectarisme, le tout englobé dans une aventure digne des meilleurs roman du genre.

Un mélange de La plage et d\’Apocalypse Now (l\’auteur le dit lui même) et cela correspond bien, je trouve que c\’est même plus profond/fort/pire/marquant que ces deux œuvres réunis.

Un récit dur, violent et sans pudeur qui même si il a des défauts, notamment sur le langage cru du narrateur, de la violence gratuite et des scènes largement – de 18, va rester graver longtemps dans ma mémoire, un roman pas très long, pas très connu non plus mais qui a un atout majeur, il est marquant.

Évidemment vous aurez compris que ce roman est réservé aux adultes.

 Ma note 8/10
⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️⭐⭐️◽️◽️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :